This post is also available in: Deutsch Português Русский English

Le prestataire de services de paiement Alt Thirty Six a officiellement annoncé l’intégration exclusive de Dash.

Prestataire de paiements virtuels, Alt Thirty Six cherche à remplacer les systèmes de paiements traditionnels en utilisant la technologie de la blockchain et ainsi remédier aux limitations des supports traditionnels et des banques (par exemple l’absence de compatibilité avec de nouveaux marchés). Ryan Taylor, le PDG de Dash Core, voit dans l’intégration à venir un argument supplémentaire à l’utilité de Dash en tant que moyen de paiement dans les commerces :

“Alt Thirty Six constitue un avantage considérable pour le réseau Dash : par la mise en place de solutions faciles d’utilisation pour les commerçants et les consommateurs, ils agissent comme une extension du réseau lui-même. Ils sont également de véritables “solutionneurs de problèmes” dans la mesure où ils comprennent parfaitement les problèmes que les anciens systèmes de paiement rencontrent dans certaines segments marchands spécifiques. La plateforme qu’ils sont en train de construire est adaptable à un grand nombre de domaines. Nous pensons que Alt Thirty Six représente un très bon canal ce pendant que nous visons le marché vertical du commerce au détail. Il s’agit d’entreprises fonctionnant avec des faibles marges et qui bénéficieraient énormément des frais de transaction réduits ainsi que de la possibilité de toucher de nouveaux clients.”

Elément clé de la route de l’adoption massive de Dash par les utilisateurs

L’intégration de Dash dans Alt Thirty Six, un partenariat exclusif au départ, propulsera Dash à une position unique pour devenir le leader des crypto-monnaies visant une utilisation mondiale d’après le PDG Ken Ramirez :

“A travers cette intégration, nous concentrons nos efforts sur la recherche continue sur les paiements, la blockchain et les monnaies virtuelles afin d’augmenter la fonctionnalité, l’adoption et la facilité d’accepter une monnaie virtuelle. En passant par la technologie blockchain et Dash, la plateforme de paiement Alt Thirty Six / Dash supprime le besoin en argent liquide pour les entreprises en facilitant le transfert de fonds entre les commerçants, les fournisseurs, les vendeurs et les clients. A travers notre collaboration avec Dash et avec de nombreuses entreprises des plus innovantes dans le secteur des paiements, de la blockchain et des monnaies virtuelles, nous pouvons travailler vers une adoption mondiale de la monnaie Dash. Cette adoption mondiale engendrera à son tour des gains en rapidité, en sécurité ainsi que des économies dans le fonctionnement des entreprises”.

Ramirez estime que ce partenariat ouvrira de nouvelles portes à Dash, notamment dans le secteur du cannabis légalisé qui constitue un secteur longtemps ignoré par les prestataires de services de paiement traditionnels :

“Nous avons déjà conclu plusieurs partenariats mais le plus prometteur reste notre étroite collaboration avec CannTrade, le CRM et marché nº1 B2B en Californie. CannTrade proposera ainsi, dans le secteur à la plus forte croissance au monde, la première et véritable solution de paiement virtuel, efficace et facile à utiliser. A travers ce partenariat, la probabilité de capter de nouveaux dispensaires sera accrue. Cela permettra même d’étendre notre cible au-delà de ces dispensaires et de ces patients pour toucher les sociétés de génétique, les cultivateurs, les fabricants, les entreprises dans les comestibles, les marques et les entreprises de distribution. Pouvoir proposer la plateforme 36 + Dash comme solution non seulement aux dispensaires mais aussi à la communauté du cannabis dans son ensemble est un tournant.”

Une intégration qui a pris du temps

L’intégration avec Alt Thirty Six a été un ambitieux projet qui a pris du temps à se réaliser. Au printemps dernier l’entreprise a approché le réseau Dash avec une proposition de financement et qui a reçu un appui inconditionnel de l’équipe Dash Core. Un petit imprévu a surgi lorsque une récente proposition réalisée avec une adresse multisignature a été rejetée et non payée par le système budgétaire. La proposition a été cependant soumise à nouveau avec succès tandis que l’équipe Core a proposé d’avancer les fonds.