This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Ryan Taylor, le PDG du Dash Core Group (DCG), a expliqué comment une technologie « bientôt disponible » sur le réseau Dash révolutionnera l’adoption tant attendue de Dash et des cryptomonnaies en général.

Depuis la création de Bitcoin en tant que monnaie alternative, le processus de déploiement au sein du grand public a été un processus continu. En fait, de nombreuses autres cryptomonnaies sont nées après l’apparition du Bitcoin dans le but de résoudre le problème de l’adoption de cette technologie. Un aspect majeur de ce problème a été la façon d’intégrer le crypto aux systèmes existants.

DAPI, l’API décentralisée

La ‘bientôt disponible’ API décentralisée (DAPI) est l’une des deux principales composantes architecturales de la Plateforme Dash que construit actuellement le Dash Core Group. L’objectif de cette plateforme est de permettre aux développeurs d’intégrer leurs applications dans le réseau Dash p2p, qui sera transformé en cloud à l’aide d’une DAPI et d’un Drive.

Alors que le Drive servira à stocker les données téléchargées dans le cloud, la DAPI permettra aux clients d’intégrer efficacement leurs applications sur le réseau. La DAPI est une API en HTTP exposant les terminaux JSON-RPC. Cela permet aux développeurs d’envoyer et de récupérer des données des applications via le Drive, ainsi que d’interroger la blockchain. Ainsi, les fonctionnalités d’Insight peuvent être reproduites via une interface plus conviviale pour les développeurs. La DAPI fournit aux développeurs le même accès et la même sécurité qu’un nœud complet, mais sans les coûts et les frais de maintenance.

Les problèmes persistants avec l’adoption crypto

Actuellement, dans la sphère des cryptomonnaies, si les utilisateurs et les acteurs majeurs peuvent se vanter de quelques réalisations significatives, l’intégration pour les entreprises reste un aspect qui n’a pas encore été conquis. Que ce soit pour Bitcoin ou toute autre cryptomonnaie, en l’état actuel des choses, l’intégration complète dans la vie courante n’est pas encore réalisée. Pour le moment, les commerçants et les entreprises qui parviennent à adopter les crypto le font en utilisant des processus complexes et coûteux. C’est pourquoi la DAPI qui est sur le point d’être publié par le DCG est très importante pour solutionner le problème de l’adoption massive des cryptomonnaies.

Lors d’une récente interview accordée à Startup Grind Phoenix, Taylor explique les complexités qui existent actuellement dans l’industrie en ce qui concerne l’adoption des crypto dans le paiement électronique, tant du côté des développeurs que du côté des commerçants. Il souligne également les déficiences des réseaux existants comme Bitcoin, tout en notant les difficultés que les utilisateurs rencontrent actuellement pour utiliser les crypto au niveau des paiements :

« En ce qui concerne les méthodes de paiement électronique pour les développeurs ou les commerçants, il y a certaines choses qui sont nécessaires. Premièrement, il est nécessaire d’avoir des intégrations dans les services. Dans le cas de Bitcoin, il n’y a personne pour le payer, à moins que quelqu’un qui possède beaucoup de Bitcoin décide de donner de l’argent pour le faire faire. Deuxièmement, les développeurs devraient pouvoir intégrer très facilement des API et autres choses de ce genre. Il n’y a pas d’API pour Bitcoin. Il vous faudra héberger votre propre nœud ou payer un service pour en héberger un pour vous. Vous devez utiliser des interfaces loufoques afin d’interfacer avec le réseau, sauf si vous payez pour un service d’API qui est déjà construit sur Bitcoin. Et qui d’ailleurs, n’est pas facile à intégrer. »

Dash se concentre sur l’élaboration de solutions qui fonctionnent en vue d’une adoption par le grand public

Comme mentionné plus haut, un bon nombre de cryptomonnaies qui ont vu le jour après Bitcoin ont commencé avec l’intention de faire adopter cette nouvelle technologie. De tous, Dash reste le principal acteur. Cet objectif est souligné par le projet Evolution que le DCG s’apprête à lancer dans le courant de l’année 2019. D’après Taylor, ce projet comblera toutes les lacunes en matière d’adoption qui entourent les cryptomonnaies, et plus particulièrement Bitcoin.

Ayant déjà abordé la question de la rapidité par le biais de ses transactions instantanées. Dash va de l’avant pour s’établir comme le système de paiement idéal qui profitera à la fois aux commerçants et aux clients plus que tout autre système de crypto, ou système de paiement traditionnel existant.

Avec la sortie imminente d’Evolution, Taylor note que la facilité d’utilisation sera tellement améliorée que le taux de conversion passera de 40 % pour les cartes de crédit à environ 87 %. Il note également l’introduction d’incitants pour les utilisateurs de Dash qui abandonnent les autres méthodes de paiement. Cela inclut un programme optionnel de type « Dash-back » qui sera financé par les commerçants et un certain nombre d’autres avantages qui ne manqueront pas de faire de l’adoption des crypto une réalité pour les utilisateurs.