This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Une nouvelle étude publiée par l’Imperial College de Londres et eToro prédisent que les cryptomonnaies pourraient devenir l’un des pricnipaux moyens de paiement d’ici 10 ans. Cependant, l’étude met en évidence les défis qui doivent être réglés avant.

Le rapport couvre brièvement l’histoire et le background des cryptomonnaies, la technologie des registres distribués (DLT, Distributed Ledger Technologies), les contrats intelligents (smart contracts), ainsi que les différences entre les cryptomonnaies, crypto-commoditées, et les crypto-tokens. Tout au long du rapport, ils énumèrent diverses questions que les cryptomonnaies doivent surmonter, tout en ayant pourtantn la «conviction que les cryptomonnaies seront adoptées par la masse au cours des dix prochaines années». Le rapport théorise comment les cryptomonnaies peuvent atteindre les trois principes traditionnels de la monnaie: un moyen d’échange, une unité de compte et une réserve de valeur. Ils y ont aussi discuté d’un thème important pour une adoption à grande échelle.

« Finalement, les entreprises basées sur la technologie de registre distribué, les cryptomonnaies et les crypto-actifs doivent investir dans le design. En effet, la conception ergonomique et ‘user-friendly’ est le fondement de toute technologie adoptée massivement avec succès. C’est seulement dans cette situation qu’on peut s’ attendre à une croissance exponentielle tel qu’il est généralement observé aux premiers stades du développement d’une technologie. « 

Le rapport a donné un contexte en abordant l’évolution de l’argent, en partant de la monnaie en tant que commodité à la monnaie d’aujourd’hui : l’argent fiat, centralisé et numérique. Le rapport a pris en considération une citation de Morris Perlman, issue de la 3e édition) de l’ouvrage sur la Macroéconomie, rédigé en 1999 sur les monnaies fiat pour attirer l’attention sur la crainte que la plupart des gens exsudent actuellement au sujet des cryptomonnaies : ces monnaies ne sont soutenues par rien, ce qui est aussi le cas pour les monnaies fiat que nous utilisont tous les jours.

“L’argent est comme un mythe qui ne nécessite que de l’imagination pour sa création, mais la foi pour son efficacité”

Le rapport a ensuite abordé les défis auxquels sont confrontées les cryptomonnaies pour parvenir à l’adoption en tant que paiements mainstream. Cela comprend la réglementation, la réputation, la confidentialité, la confiance, la volatilité, la possibilité d’évolution, les incitations et la facilité d’utilisation.

Obstacles à surmonter pour parvenir à l’adoption massive en tant que paiements

L’un des principaux problèmes abordés tout au long du rapport est la volatilité, car ils affirment que cela affecte les trois aspects de l’argent que les cryptomonnaies essaient d’atteindre : un moyen d’échange, une unité de compte et une réserve de valeur. Le rapport parle de diverses tentatives pour résoudre la volatilité des cryptomonnaies tels que le USDT, l’Ethereum Dai et le projet Circle Center. Et par la même occasion, reconnaît les inconnues entourant chacun de ces projets. Dash, cependant, est sur le chemin d’abaisser son taux de volatilité, au point même d’être en dessous du taux de volatilité de celle de Bitcoin, en offrant une combinaison entre une facilité d’utilisation pour effectuer des transactions quotidiennes auprès des commerçants du monde entier ainsi que des investissements favorables à travers les Masternodes.

Le rapport aborde aussi l’extensibilité des cryptomonnaies et du nombre des cryptomonnaies « qui limitent la taille des blocs ou la complexité des transactions, et qui régulent délibérément la vitesse à laquelle les blocs sont publiés ». Le rapport a d’ailleurs mentionné comment ceci a mené à l’engorgements des réseaux Bitcoin et Ethereum il y a un un an et demie. Et qui a causé un taux de transaction et des temps de confirmation considérables. Les auteurs ont ensuite discuté des diverses solutions on-chain, off-chain et solutions d’échange atomiques qui sont en cours de développement en tant que solutions possibles. Cependant, une autre étude récente, en partenariat avec l’ASU, indique que Dash peut s’adapter on-chain jusqu’à 10 blocs de 10 Mo à des intervalles de 2,5 minutes, ce qui supporterait environ 120 transactions par seconde ou un peu plus de la moitié de ce que gère PayPal. Cela s’ajoute à l’historique actuel de Dash, qui consiste à maintenir de faibles frais de transaction, des délais de confirmation rapides et sécurisés.

Il est intéressant de noter que l’étude attire également l’attention sur la nature publique des cryptomonnaies en tant qu’inconvénient de leur adoption par les grandes entreprises. L’étude soutient que puisque les grands livres publics stockent toutes les transactions en libre accès au public, cela donne l’occasion d’un sabotage industriel entre les sociétés qui espionnent les habitudes de dépenses de leurs concurrents. Dash est capable d’offrir un compromis en fournissant, au sein d’un écosystème de cryptomonnaies, l’option de garder toutes les informations sur une blockchain publique, mais offre également de la confidentialité, bien que facultative, grâce à PrivateSend.

Le rapport mentionne aussi d’autres obstacles que les cryptomonnaies doivent surmonter pour parvenir à l’adoption mainstream des paiements, mais le développement en profondeur est trop long à expliquer dans cet article. Dans l’ensemble, le rapport estime que les cryptomonnaies peuvent permettre une adoption générale pour des paiements courants si elles sont effectuées correctement.

Dash résout les obstacles pour généraliser l’adoption des paiements

Comme nous l’avons mentionné plus haut, Dash fait des progrès technologiques pour éliminer le bon nombre d’obstacles qui empêchent l’adoption massive. Dash devient relativement moins volatile, s’adapte mieux pour traiter un plus grand nombre de transactions et offre un service permettant d’offrir une certaine confidentialité afin de travailler avec les entreprises. Ces caractéristiques aideront Dash à devenir un moyen d’échange, une unité de compte et une réserve de valeur. Les commerçants et les consommateurs reconnaissent déjà les avantages de Dash à travers leurs taux d’adoption.

Récemment, Rewards.com a annoncé l’intégration de Dash, permettant actuellement aux consommateurs de gagner des récompenses en Dash et leur permettra bientôt d’effectuer des achats dans plus de 7 000 entreprises acceptant Dash. Il y a plus de 1400 marchands qui sont listés sur DiscoverDash.com et le nombre de transactions Dash battent tous les records. Cela indique que Dash est de plus en plus utilisé pour les transactions quotidiennes.

Le rapport de l’Imperial College London décrit les facteurs qui doivent être résolus pour que les cryptomonnaies soient adoptées à grande échelle. La communauté Dash, Dash Core Group, et le DAO ont travaillé d’arrache-pied pour résoudre ces problèmes et ont déjà obtenu des résultats via l’amélioration de son réseau et à l’adoption de Dash par les consommateurs et les commerçants.
De plus, Dash travaille sur Evolution pour devenir encore plus convivial en termes d’expérience utilisateur et d’interface utilisateur. La combinaison des innovations technologiques de Dash et de sa structure incitative à caractère unique permet à la communauté Dash, à Dash Core Group et au DAO de travailler de manière cohérente et productive pour rendre Dash très convivial et utilisable dans la vie de tous les jours.