This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

La version iOS et Android du portefeuille Dash bénéficie d’une mise à jour majeure avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités dont la préparation des utilisateurs pour la version 0.13 et ses avantages améliorés.

La mise à jour la plus importante pour les versions Android et iOS est la préparation de la version 0.13, car c’est dans cette version que seront présentées les nouvelles fonctionnalités de Dash, telles que l’InstantSend automatique, les transactions spéciales, les listes des masternodes déterministes, etc. Quantumexplorer, le principal développeur de solutions mobiles, a expliqué en détail en quoi consistent exactement ces améliorations:

« Cela signifie qu’ils incluent la prise en charge des signatures BLS, des transactions spéciales, une liste déterministe de Masternode, et InstantSend. Nous étions assez occupés, mais dans cette version, il n’y a qu’une seule fonction avec laquelle l’utilisateur entrera directement en contact: le InstantSend automatique, mais il y aura encore beaucoup d’autres choses à venir, car nous venons tout juste de terminer les travaux préparatoires qui rendent les caractéristiques maintenant possibles pour les clients SPV. (voir DIP4). »

Parmi les autres améliorations, citons un meilleur sourcing des prix puisque, auparavant, « il y avait une différence de prix de 1% entre iOS et Android car les utilisateurs se sentaient parfois floués ». Maintenant, la nouvelle « version vise à résoudre le problème en ayant la même logique Android et iOS » tout en étant aussi mieux aligné avec le système de point de vente Spark, qui a contribué à créer l’alignement des prix. Une autre amélioration est la reconnaissance d’empreintes digitales qui permet aux utilisateurs de sauter l’étape fastidieuse de devoir déverrouiller leur portefeuille à l’aide d’un mot de passe chaque fois qu’ils veulent vérifier leur solde ou envoyer/recevoir une transaction. Sam Barbosa, développeur Android, a également souligné une amélioration du support afin que « les emails de support envoyés depuis l’application seront désormais envoyés à l’équipe de support de DCG au lieu d’être envoyés directement à un développeur ». Cela aidera au niveau de l’efficacité à trouver des solutions.

De plus, il y a eu une correction de bug pour le login de l’intégration Uphold qui causait des problèmes pour certains utilisateurs. Sam a présenté cette correction.

« L’intégration avec Uphold s’est faite via la WebView intégrée pour l’authentification de l’utilisateur, et Uphold a introduit une nouvelle étape dans le processus de connexion de l’utilisateur, ce qui obligeait l’utilisateur à suivre le lien. Et ce lien ne voulait pas s’ouvrir à l’intérieur de la WebView. Par conséquent, nous avons remplacé WebView par des onglets Chrome (si Chrome est disponible) ou, si Chrome n’est pas disponible, nous allons ouvrir le navigateur par défaut installé par l’utilisateur pour lui permettre de se connecter au compte. »

Préparer les services Dash Wallet pour l’avenir

Un autre aspect mentionné par Quantumexplorer est qu’après la mise à jours de la version 0.13, les portefeuilles mobiles pourront fonctionner avec toutes les fonctions qui étaient auparavant disponibles uniquement sur le portefeuille de l’ordinateur central. Mais cette fonctionnalité a encore besoin de travail.

« Désormais, toutes les fonctionnalités réalisables sur la base sont également réalisables sur les portefeuilles spv, bien qu’elles aient parfois besoin d’être remaniées (dans le cas de Private Send par exemple). Nous allons maintenant nous concentrer sur la prise en charge de dashpay dans Evolution qui sera rendue possible dans cette version. Dans un premier temps, cela signifie avoir une liste de contacts et des données d’utilisateur dans l’application elle-même. Nous allons également rapprocher l’interface utilisateur iOS et d’Android. »

Quantumexplorer a également expliqué comment la nouvelle version d’iOS permettra aux utilisateurs de basculer entre mainnet et testnet à partir de l’application puisque le nouveau framework supporte plusieurs chaînes.

« Auparavant, l’application fonctionnait selon la logique d’une chaîne simple, comportait deux chemins de dérivation codés (bip32 et bip44) et ne pouvait prendre en charge qu’un seul compte. Cette logique faisait partie de l’application. Dans la deuxième version, nous avons séparé la logique de l’interface utilisateur. La logique est maintenant dans un framework appelé DashSync-iOS, et nous la développons depuis 8 mois. Ce framework supporte les chaines multiples (cela signifie qu’il peut se connecter au réseau principal, le mainnet et tester le réseau en même temps sur le testnet), il peut avoir autant de chemins de dérivation que nécessaire ou que nous voulons et autant de comptes. Pour le sortir rapidement, nous avons limité son jeu de fonctionnalités au jeu de fonctionnalités du portefeuille précédent afin que les utilisateurs ne voient que quelques améliorations marginales, comme dans le temps de resynchronisation. Une fonctionnalité que nous avons publiée est la possibilité de basculer entre testnet et mainnet à partir de l’application. »

L’équipe a de grands projets pour le futur, au fur et à mesure que les mises à jour se multiplient et que Evolution se rapproche. Ils travaillent d’arrache-pied pour s’assurer d’être prêts à répondre à toute nouvelle demande.

Dash facilite aujourd’hui l’utilisation de la crypto-monnaie

Dash a reconnu la nécessité de faciliter l’utilisation de la crypto-monnaie pour faciliter l’adoption de masse. Evolution et l’application DashPay seront un moyen d’y parvenir, mais d’ici là, les portefeuilles Dash android et iOS servent une fonction intégrale. Le portefeuille Dash rend Dash utilisable, aujourd’hui, grâce à des interfaces simples et des intégrations intégrées comme Uphold pour faciliter l’acquisition. Des fonctionnalité comme InstantSend automatique, et peut-être même PrivateSend dans un avenir proche, mettent des fonctionnalités avancées entre les mains des consommateurs moyens qui ne veulent peut-être pas utiliser un nœud complet. Ces efforts permettent à Dash de faire un pas de plus vers la concurrence avec les méthodes de paiement traditionnelles qui fonctionnent tout simplement de manière globale, avec peu de connaissances, pour les consommateurs qui possèdent une application mobile.