This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Le 1er août 2019 marquait le deuxième anniversaire du fork Bitcoin qui a créé Bitcoin Cash suite à un débat sur l’augmentation de la taille des blocs. C’est ce qui a amené le nombre d’utilisateurs de Bitcoin à passer à aussi d’autres cryptomonnaies.

Certains partisans du Bitcoin original font l’éloge du fork comme étant le choix le plus réussi pour ses divers attributs et sa dominance au niveau de la capitalisation boursière. Cependant, une analyse comparative de Bitcoin par rapport à d’autres cryptomonnaies dominantes brosse un tableau différent de celui qu’en donnent les seuls prix et la capitalisation boursière. Alors que le prix de change reflète la demande d’un certain bien ou service, il peut aussi être biaisé au bénéfice des spéculateurs plutôt que des utilisateurs ordinaires de cryptomonnaies.

L’un des principaux points de repère qui annonce une croissance des autres cryptomonnaies est l’augmentation du nombre d’adresses actives. Le nombre d’adresses actives Bitcoin n’a augmenté que de 26% au cours des deux dernières années, contre 106% pour Ethereum, 42% pour Litecoin, 16% pour Bitcoin Cash, et 106% pour Dash. Bien que plusieurs adresses actives puissent appartenir à une seule personne, les adresses actives sont toujours utilisées comme un indicateur pour l’adoption et l’utilisation d’une crypto.

La valeur médiane des transactions reflète l’utilisation pour les achats réels, influencée par des frais plus compétitifs

Source: Bitinfocharts et DashNews

Un autre signe de progression des autres cryptomonnaies est la diminution de la valeur médiane des transactions. Une valeur de transaction plus faible indique des achats plus petits, ce qui est plus indicatif d’une utilisation réelle et quotidienne plutôt que d’une valeur de transaction élevée. De plus, l’utilisation de la médiane, plutôt que de la moyenne, rend la mesure moins biaisée vers les extrêmes. Alors que la valeur médiane des transactions de Bitcoin a augmenté de 3 %, Bitcoin Cash et Dash ont vu cette valeur diminuer de 100 % alors que celle de Litecoin a diminué de 67 %. Une mise en garde s’impose toutefois : ces réseaux ont effectué des simulations de crise, ce qui implique l’utilisation de millions de transactions minuscules, ce qui a eu une incidence même sur la médiane. Donc, le mélange des analyses quantitative et qualitative permet de mieux comprendre le phénomène.

Les frais médians de Bitcoin ont atteint un sommet de 33 $US en décembre 2017 et se situent actuellement autour de 0,50 $US à 1,00 $US, alors que d’autres cryptomonnaie comme Dash ont des frais de transaction médians de moins d’un cent pour une transaction qui sera verrouillée en quelques secondes et non en heures. Des personnalités de Bitcoin ont même proposé d’utiliser des cartes de crédit comme solution aux frais élevés de Bitcoin plutôt que de tenter de les réduire. Cryptobuyer, la plateforme de distributeurs automatiques de billets et de terminaux de paiement populaire en Amérique latine, a même abandonné Bitcoin pendant un certain temps en raison des frais de transaction élevés et a déclaré que Dash a récemment « dépassé Bitcoin » sur sa plateforme. Ces frais élevés ne sont pas favorables à une utilisation réelle, surtout dans les parties du monde où 0,50 $ à 1,00$ pourrait être une journée entière de salaire.

Croissance rapide des indicateurs d’adoption pour Dash et ce en dépit d’un retard sur les prix

Comme le montrent ces statistiques, Dash s’est concentré sur la fabrication d’une cryptomonnaie utilisable dans la vie de tous les jours. Celle-ci est en effet de plus en plus populaire auprès des commerçants, puisque Dash est maintenant accepté partout dans le monde par environ 4.800 commerçants. Dash est accepté à la fois directement par les commerçants et par de nombreux terminaux de paiement, distributeurs automatiques de billets et portefeuille. Des échanges comme Uphold, qui a récemment éliminé les frais de retrait depuis la blockchain Dash, permet aux commerçants de faire des conversions automatisées pour réduire toujours plus le risque de change, tout en offrant aux consommateurs un paiement rapide et pratique. Uphold a vu Dash prendre la tête de la croissance sur sa plateforme, et malgré la possibilité de convertir facilement en fiat, les utilisateurs de Dash font preuve du plus grand engagement au stockage de pièces sur la plateforme et en vendant le moins.

De plus, Dash se rend disponible aux nouveaux consommateurs en s’adaptant à leurs besoins grâce à des services comme Dash Text, qui rendent Dash disponible, à bas prix et à grande vitesse, à un grand nombre de consommateurs (60% des Vénézuéliens et 59% des Colombiens) ne disposant pas de smartphones. Cela augmente considérablement la portée de Dash. Ensuite les sociétés de cartes-cadeaux continuent d’étendre le marché où il est possible de dépenser du Dash bien au-delà des commerçants qui acceptent directement Dash ou qui possèdent un terminal de paiement compatible. Alors que Bitcoin continue à se démener pour fournir une alternative bon marché à l’argent, d’autres cryptomonnaies comblent les écarts et Dash est un concurrent sérieux.