This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Les frais de transaction Bitcoin ont dépassé la valeur médiane des transactions Dash, ce qui suggère que les petits paiements passent à des réseaux plus adaptés.

Depuis le début de 2018, et en particulier au cours des 12 derniers mois, la valeur de transaction médiane de Dash a baissé considérablement, gardant toutefois une valeur inférieure à 20 $ US pendant la grande majorité de la période. Cette valeur se situe généralement entre 8 $ et 14 $, avec une valeur de 2,59 $ au moment de la rédaction du présent article. Cela indique que les transactions Dash typiques concernent des montant peu élevés, autrement dit, de l’ordre de petits paiements pour des achats du quotidien, plutôt que des achats importants ou des transferts spéculatifs, qui peuvent être typiques d’autres réseaux.

Entre-temps, les frais médians de transaction Bitcoin ont de nouveau augmenté. Après être resté sous un dollar pendant la plupart de l’année passée, il est maintenant à plus de 1 $ depuis les 40 derniers jours, à quelques exceptions près. Il a même grimpé à 3,44 $ début juin. Aujourd’hui, les frais demeurent à 1,43 $. Ces frais surpassent 10 % des transactions Dash typiques et même représentent aujourd’hui plus de 50 % de la transaction médiane de Dash. En comparaison, les frais de traitement des cartes de crédit facturés aux commerçants se situent généralement entre 2,5 et 5 %, ce qui est un pourcentage beaucoup plus modeste.

La congestion du réseau Bitcoin rend les petits paiements impossibles

Le réseau Bitcoin a connu des frais élevés depuis que le nombre de transactions a augmenté au-delà de la capacité utilisable maximale. Cela est dû à la limite de la taille de bloc de 1MB actuellement en place par le réseau. Jusqu’à présent, le volume de transactions le plus élevé que le réseau a été en mesure de traiter sur une période de 24 heures se chiffrait à 490 459 à la fin de 2017, avec un pic médian des frais à 34 $ par transaction. Ainsi, de nombreux petits paiements en cryptomonnaies ont basculé vers des réseaux ayant une plus grande capacité et donc des frais moins élevés.

Le réseau Dash dispose actuellement de blocs de 2 Mo et d’un intervalle d’environ 2,5 minutes, soit environ 8 fois la capacité de transaction dont dispose actuellement Bitcoin. Vers la fin de l’année dernière, le réseau a effectué un stress test, autrement dit, un test de résistance, atteignant plus de 3 millions de transactions sur une période de 24 heures et ce, sans augmentation des frais.

Parmi les principales cryptomonnaies, Dash domine les métriques en matière de paiements de petits montants

Bien qu’il soit difficile de déterminer avec précision le but et l’utilisation des réseaux décentralisés, les indicateurs de Dash suggèrent une utilisation croissante de ses services de paiements par rapport aux autres réseaux, notamment pour les petits montants. L’analyse des valeurs moyennes et médianes des transactions indique que Dash est beaucoup plus susceptible d’être utilisé pour les petits paiements du quotidien que pour les transactions de données ou pour les transferts importants et spéculatifs. De plus, le pourcentage d’output non monétaires est généralement inférieur à 1%, contrastant fortement avec Bitcoin Cash et Bitcoin SV qui se situent au dessus de 48%. Dash revendique également la croissance la plus rapide des adresses actives parmi les principales cryptomonnaies.