This post is also available in: Deutsch Português Русский English

Le Dash Core Group a récemment dévoilé le plan qui mènera à la mise à jour complète de la version 0.13.0 qui sera accomplie au fur et à mesure que davantage de masternodes et de mineurs mettront à jour leurs systèmes. Cette procédure met en évidence l’une des particularités du protocole Dash.

Source: Dash Talk Discord (StayDashy.com) – announcements channel

Une fois que chaque masternode et chaque mineur a mis à jour son système, PrivateSend aura la nouvelle dénomination de 0,001 Dash pour permettre le mixage. C’est cela qui permettra aux utilisateurs d’atteindre un niveau de confidentialité plus élevé et à moindre coût. DIP 3 qui contient le code pour cette mise à jour sera ensuite intégré après une période de 4032 blocs, au moins 80% des mineurs signalant cette nouvelle version, il faudra ensuite 4032 blocs supplémentaires pour activer le DIP 3 automatiquement.

Source: https://chainz.cryptoid.info/dash/#!network

Cependant, l’activation d’améliorations majeures dans la version 0.13, telles que les Listes Déterministes de Masternode (DML) ou encore InstantSend de façon automatique nécessitent l’activation de Spork 15 et Spork 16. Celles-ci exigent que plus de 80% des masternodes soient enregistrés en utilisant la nouvelle transaction spéciale d’enregistrement des fournisseurs (« la commande ‘protx' »). Au moment de la rédaction du présent article, 59,8 % des nœuds avaient mis à niveau leur système vers la nouvelle version 13.0. Néanmoins, une fois la mise à niveau vers les DML effectuée, il y a une dépréciation du dernier système, tous les votes de propositions sont réinitialisés et, par conséquent, un nouveau vote devra avoir lieu. Le réseau s’approche rapidement de ce seuil, ce qui permettra d’autres fonctions évolutives qui rendront Dash encore plus utilisable dans la vie quotidienne.

Progresser vers des changements majeurs

Les listes déterministes de masternodes permettront aux opérateurs de masternodes de diviser leurs clés en trois parties: le propriétaire des fonds de garantie, l’opérateur et l’électeur, sans avoir à croire que chaque poste n’interférera pas avec les autres. Cela permet de faire fonctionner le masternode de manière plus efficace puisqu’il peut exister une spécialisation du travail entre des personnes qui ne pourraient pas se voir confier l’accès aux fonds de garantie. De plus, InstantSend implementé de façon automatique permettra un verrouillage de confirmation de moins de 2 secondes et sans frais supplémentaires pour toute transaction de quatre entrées ou moins, ce qui représente environ 90 % de toutes les transactions sur le réseau. Cela augmentera les avantages économiques des consommateurs et des commerçants qui n’ont pas à s’inquiéter de la possibilité d’attaques pour une double dépense, ce qui est essentiel pour un service de point de vente plus rapide et moins cher.

Comme on aurait pu s’en rendre compte, ces mises à jour utilisent une autre invention de Dash, le spork. La Documentation de Dash souligne l’utilité de cet attribut pour rendre le processus de mise à jour plus transparente.

« Un fork à plusieurs niveaux, également appelé “spork”, est un mécanisme unique utilisé par Dash afin d’intégrer de nouvelles fonctionnalités au réseau sans créer de forks par inadvertance lors des mises à jour. »

Ces spork permettent d’introduire le code dans le réseau, mais seulement de l’activer au moment où une majorité suffisante du réseau adopte les changements, en l’occurrence 80%. De plus, en cas de problèmes imprévus, « le code peut être désactivé de la même manière, sans qu’il soit nécessaire de procéder à un rollback ou à une mise à jour du client à l’échelle du réseau ». Les sporks ont déjà démontré leur puissant potentiel par le passé et ce, depuis que les mises à jour du réseau de Dash se sont déroulées sans incident.

Source: https://dashintel.org/masternode_network

Au cours de cette mise à jour, comme cela s’est d’ailleurs déjà produit lors des précédentes mises à jour, le nombre de masternodes diminue temporairement car les personnes mettent leurs systèmes hors ligne pour effectuer des mises à jour. Au moment d’écrire ces lignes, il y a actuellement 4 633 masternodes actifs et 402 masternodes inactifs, mais les comptes actifs se rétablissent généralement rapidement. Le graphique illustre (voir la ligne bleue) le même schéma qui se répète à chaque cycle de mise à jour. Néanmoins, pendant ce temps, et au moment d’écrire ces lignes, le réseau se situe toujours autour de 2,257 PH/s. De plus, le réseau a récemment franchi le seuil psychologique de 1 million de blocs (actuellement à 1 011 880 blocs).

Dash encourage les comportements coopératifs

La crypto-monnaie vise à résoudre la censure et les frais excessifs en répartissant le pouvoir sur de nombreuses personnes et en excluant un point central d’autorité. Cependant, cela peut causer différents problèmes, tels que des nœuds dysfonctionnels et une communauté qui ne peut pas parvenir à un consensus pour aller de l’avant. Dash est en mesure d’éviter ces problèmes et de mettre en place un réseau fonctionnel en incitant les masternodes et les mineurs à effectuer des mises à jour puisque les personnes qui utilisent d’anciens logiciels ne recevront pas leur part de la récompense globale. Les utilisateurs quotidiens de Dash bénéficient ainsi de transactions rapides, peu coûteuses et sécurisées grâce à un réseau réactif. Cette capacité à encourager la coopération pour créer un service réseau fiable permet également à Dash de se démarquer de ses concurrents en offrant un service de qualité.