This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Cryptobuyer, une entreprise populaire de guichet automatique et de point de vente utilisant les cryptomonnaies, met tout en place pour encourager l’adoption massive de Bitcoin et d’autres cryptomonnaies. Cette société, dont la plateforme est populaire auprès des commerçants pour les règlements en crypto a dépassé les 40 000 utilisateurs enregistrés. Ce sont plus de 50 grands détaillants qui utilisent son système POS, comme par exemple les magasins Samsung Experience ou encore, Traki, la plus grande chaîne de magasins du Venezuela.

Les solutions marchandes sans frais de Cryptobuyer

Dans un podcast récent, le PDG de Cryptobuyer, Jorge Farias, a fait part de l’intention de son entreprise de fournir aux commerçants un système de gratuité des frais. Cela leur permettra de bénéficier gratuitement des services de Cryptobuyer. Selon Farias, cette mise en œuvre vise à promouvoir l’adoption massive des crypto par les commerçants du monde entier.

Farias a dit :

« Le commerçant reçoit 100% de la transaction. C’est l’une des choses qui rend cette proposition plus attrayante pour le commerçant parce que nous ne facturons aucuns frais d’installation, d’entretien ou autres. Si un commerçant traite une transaction Dash de 100 $, il recevra 100 $ le lendemain sur son compte bancaire. Nous facturons l’utilisateur, et l’utilisateur est heureux de payer les frais parce qu’il n’a pas besoin d’aller sur un échange, ni de perdre 5, 6 ou 7%, soit le coût moyen pour faire, par exemple, la conversion ici au Panama. »

Cryptobuyer est également connu pour les multiples services financiers rendus possibles par l’utilisation de la plateforme. Des services tels que l’achat et la vente d’actifs numériques, le rechargement de téléphones portables, l’achat de cartes-cadeaux et le transfert d’argent sont tous possibles avec la solution de cryptobuyer.

Pourrions-nous avoir une meilleure mise en œuvre que la « gratuité » ?

Aussi attrayante que puisse paraître la proposition de Farias pour l’adoption par les commerçants, elle semble contredire l’opinion de Ryan Taylor, le PDG du Dash Core Group, le DCG. La recommandation de Taylor met en cause l’implémentation par Cryptobuyer qui transfère alors, à la place, les frais à l’utilisateur. C’est une évolution qui pourrait se retourner contre nous et devenir contre-productive à long terme.

Plutôt que de déplacer la responsabilité, la recommandation de Taylor suggère le contraire, c’est-à-dire que les commerçants sont censés en assumer le coût. Cependant, il devrait être rapide et bon marché par rapport aux alternatives disponibles. Un domaine où Bitcoin n’a pas réussi à tenir ses promesses.

Dans sa réponse aux propos de Taylor, Farias était tout à fait d’accord. Bien qu’il ait noté que, pour l’instant, l’objectif de sa plateforme est d’encourager l’adoption massive et que le système pourrait être modifié dans l’avenir.

Farias a précisé que la stratégie du  » commerçant ne paie rien » est une stratégie d’adoption massive destinée à inciter les grands détaillants à opter pour Dash :

« Je suis tout à fait d’accord avec Ryan, c’est inacceptable de faire payer l’utilisateur. Mais d’un autre côté, nous sommes en quête d’une adoption de masse, et la seule façon d’y parvenir est d’obtenir la participation de gros joueurs. La seule façon de convaincre les gros joueurs, c’est d’offrir quelque chose où ils ne vont rien dépenser. Ils n’ont pas besoin de payer un seul centime pour l’intégration, du moins, pas pour le moment. Mais mon idée, c’est qu’à l’avenir, peut-être dans un an ou deux, quand ces gens feront 100 000 transactions par mois et qu’ils seront heureux avec nous, il sera temps de payer. Peut-être qu’on pourrait diviser le modèle où ils doivent payer quelque chose. »

L’évolution de Dash résoudra le problème d’adoption des crypto

Compte tenu de ces complications, l’évolution de Dash, qui sera bientôt disponible, semble être un outil essentiel pour l’industrie dans la promotion en vue de son adoption massive. L’application supprimera les complications existantes entourant les transactions faite en cryptomonnaies et ce, en encourageant une intégration plus rapide et facile. Cela rendra la participationplus fluide en éliminant toutes les complexités actuelles associées aux transactions en cryptomonnaies.

C’est un autre développement qui enthousiasme Farias et il croit qu’il permettra à son entreprise d’atteindre encore plus rapidement ses objectifs d’adoption massive et d’expansion.

Il a dit :

« Pour nous, ce sera une application géniale, parce que l’une des premières choses que nous nous demandons toujours est : comment pouvons-nous rendre ce processus plus facile ? Comment pouvons-nous nous occuper de l’adresse, des différents portefeuilles, de tout ce genre de choses. Évidemment pour nous, c’est quelque chose qui nous enthousiasme beaucoup, car Evolution va très, très bien gérer ce problème. Il permet non seulement d’effectuer le paiement rapidement, mais aussi de faciliter la tâche de l’utilisateur final et d’embarquer de nouvelles personnes qui ne veulent pas traiter avec des clés privées, qui ne veulent pas traiter avec les adresses. C’est la seule façon de faire de cette chose un phénomène mainstream. »

Ce que Dash fait dans le domaine de la simplification de l’utilisation de la cryptomonnaie et de son accessibilité en tant que moyen de paiement n’est égalé par aucun autre projet dans l’industrie. Grâce aux efforts incessants du DCG, de plus en plus de produits sont développés sur le réseau Dash qui se concentre sur la satisfaction des besoins des utilisateurs finaux, des clients et des commerçants.

Avec des plateformes comme Cryptobuyer et autres fournisseurs de points de vente et de portefeuilles qui implémentent le protocole Dash et ses produits, l’adoption des cryptomonnaies peut arriver encore plus vite que nous l’avons imaginé.