This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Le Dash Core Group a publié du code d’Evolution pour le public, l’objectif étant de rendre open-source le projet qui jusqu’à présent était resté privé pour des raisons de concurrence.

Une partie de la version du logiciel sera l’API distribuée (DAPI) et le Drive Code, qui combinés avec le Core et le portefeuille DashPay créent la version Evolution plus large. Le code est précédemment resté privé jusqu’à ce que l’équipe soit suffisamment confiante pour le publier en tant que version suffisamment prête pour une collaboration open-source tout en maintenant un avantage concurrentiel pour Dash. L’équipe a publié le code, étape par étape et par morceaux et devrait être terminée à la fin de ce mois. Selon Nathan Marley, le directeur technique adjoint du Dash Core Group :

« Toute l’équipe de développement est très enthousiaste et a hâte de voir ces projets mis à la disposition de la communauté. Je suis très fier d’eux pour tout ce qu’ils ont accompli pour créer ce code, et reconnaissant du soutien du reste de l’équipe et de la communauté qui nous aident à arriver où nous en sommes aujourd’hui. Il s’agit certainement d’un travail d’équipe et nous n’aurions pas pu arriver ici sans les efforts combinés de toutes les personnes impliquées. »

D’après Agnew Pickens qui a compilé les statistiques des dépôts de code, il y a maintenant un total de 51 dépôts que Dash a rendus open-source et accessibles au public. Cela marque un pas important vers utilisation prête à l’emploi par les consommateurs de Evolution de Dash.

Prendre le temps de bien évoluer dans les crypto-monnaies

Le Dash Core Group a reçu beaucoup de critiques pour avoir manqué les deadlines de sortie d’Evolution ainsi que pour les temps de sorties prévus. Cependant, le contexte est qu’Evolution a l’intention de faire évoluer la convivialité et l’ergonomie de la crypto-monnaie. Il faut donc un temps considérable pour réussir à y parvenir. Une partie du retard a été causée par la sous-estimation du temps nécessaire pour développer la vision que le créateur de Dash, Evan Duffield, avait présentée, et que Bob Carroll, le directeur technique du Dash Core Group, avait précédemment souligné.

« Le vrai travail a commencé lorsque les conceptions détaillées ont été créées avec le code de travail et les DIPs correspondants. Ce n’est qu’à ce moment-là que nous avons compris la complexité réelle de l’effort qu’il faudrait fournir. Les défis de la construction d’Evolution étaient bien plus compliqués qu’on ne pouvait raisonnablement l’imaginer en même temps que la vision initiale. »

Nombreux sont ceux qui ont également critiqué l’approche de Dash au niveau du développement d’Evolution car le développement se faisait de manière privée. Cela a été fait pour s’assurer que le code ait été suffisamment bien développé avant de devenir open-source afin d’offrir la meilleure valeur au consommateur et garantir à Dash un avantage concurrentiel lorsque le code pourra être utilisé par tous. De plus, en raison de cette stratégie, beaucoup ont pensé, à tort, que Dash d’avait pas d’équipe de développement active puisqu’il n’y avait pas de dépôts publics sur GitHub. Cela a faussé les données par rapport à Dash puisque, à l’époque, bon nombre des dépôts étaient privés ou ont été publiés et modifiés par lots afin d’accroître l’efficacité. En regardant les commentaires et l’historique passés, tels que ce commentaire de Bob Carroll.

Nous pouvons constater que Dash a tenu ses promesses qui était de rendre le code public. C’est donc un signe positif montrant que Dash devrait continuer à tenir ses promesses.

« Essayer de mesurer les progrès à travers GitHub n’est pas une méthode efficace. Nous finirons par partager les efforts qui ont été consacrés à la construction d’Evolution et qui sera comptabilisée en années. Pour la visibilité, tous les éléments fondamentaux d’Evolution, y compris l’ensemble de la version 0.13, se trouvent dans les dépôts C++ publics. D’autres éléments tels que le protocole de couche 2, l’API décentralisée et le composant de stockage de données décentralisé sont écrits en Javascript et seront bientôt rendus publics. »

Dash a consacré du temps à la qualité pour s’assurer que le code qu’il publie, même en open-source et bien avant la sortie au sein du réseau soit à la hauteur de la qualité que les fans de Dash attendent.

Comment Dash Evolution va changer la crypto-monnaie

Le fondateur de Dash a reconnu que de nombreuses crypto-monnaies avaient des technologies étonnantes, mais qu’elles n’étaient pas utilisables par les consommateurs au point de passer au statut d’argent. Ainsi, il a pensé à Evolution pour que Dash ait non seulement l’infrastructure pour des transferts d’argent liquide numérique super rapides, super bon marché, super sécurisés et de pair à pair tout en étant facile et amusant à utiliser pour les consommateurs quotidiens.

Evolution a l’intention de le faire grâce à des améliorations comme les noms d’utilisateurs Blockchain et des listes de contacts afin que les consommateurs puissent traiter des noms facilement reconnaissables plutôt que des chaînes alphanumériques de type informatique. Il y aura aussi une infrastructure pour les applications décentralisées (DApps) afin de permettre à une communauté de créer des programmes décentralisés qui aideront les individus à vivre une vie plus amusante et plus efficace. Les DApps ont été vus sur d’autres blockchains, mais Dash a l’opportunité de fournir encore plus de valeur puisqu’il est déjà utilisé comme argent chez les marchands à travers le monde. Les consommateurs de DApp sur d’autres plateformes doivent s’inquiéter du comment passer à une pièce de monnaie utilisable lorsqu’ils effectuent des tâches à l’extérieur de la plateforme. Malgré les retards et les critiques, Dash se rapproche de la sortie d’Evolution et la sortie d’autres dépôts de code est un autre signe positif.