This post is also available in: Deutsch Português Русский English

Le gouvernement de Corée du Sud cherche à imposer des réglementations additionnelles aux plateformes d’échanges de crypto-monnaies comme l’exigence de preuve d’identité.

Dans le sillon du piratage Youbit début décembre, les officiels gouvernementaux ont conduit des inspections sur site de toutes les plateformes majeures de crypto-monnaies en Corée du Sud. Les législateurs en ont conclu que les mesures de sécurité en places étaient inadaptées et ont annoncé jeudi que des mesures additionnelles seraient introduites, comme la fin des comptes anonymes sur les plateformes d’échanges de crypto-monnaie.

Les volumes sur les plateformes d’échanges anonymes sont toujours bas

Alors que la législation rend l’anonymat de plus en plus difficile, plusieurs alternatives existent pour les personnes cherchant à conserver leur anonymat. Cependant, les volumes sont actuellement plutôt bas sur ces plateformes. En ce qui concerne les volumes de Bitcoin (les données pour le reste du marché étant absentes), LocalBitcoins a rassemblé environ 134 millions de $ d’échanges de pair-à-pair la semaine dernière. Paxful, qui permet des options confidentielles pour acheter des cartes cadeaux Western Union ou Amazon, a représenté environ 9,88 millions de $. Enfin, le client d’échanges de crypto-monnaies de pair à pair Bisq (la solution la plus décentralisée sur le marché) a représenté seulement 587 000 $. Ensemble, cela représente environ 144,4 millions $ pour cette semaine.

Pendant ce temps-là, sur la totalité des plateformes centralisées, Bitcoin a représenté plus de 12 milliards de $ en 24 heures (comparé aux 20,6 millions de $ des plateformes décentralisées). Cela veut dire que l’acquisition décentralisée et confidentielle de bitcoins ne représente que 0,17 % du volume total.

Les options permettant d’acquérir des dashs de manière anonyme sont peu nombreuses

Les échanges de pair-à-pair sont loin d’être majoritaires et cela semble d’autant plus vrai lorsqu’une monnaie est récente. Alors que Dash est largement échangé sur les grandes plateformes d’échanges centralisées, il existe quelques options de pair-à-pair, décentralisée et anonymes. DashousDashNearby et LiberalCoins représentent ces alternatives pour acheter et vendre des dashs de pair-à-pair, bien qu’en volumes actuellement faibles. Wall of Coins, probablement l’alternative la plus utilisée, permet une expérience simplifiée pour des achats et vente de pair-à-pair à travers un système simplifié de mise sous séquestre. Le client Bisq propose également le dash comme monnaie d’échange.