This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

La carte Spend a annoncé la prise en charge d’Apple Pay, ce qui facilite les achats en Dash dans le monde réel.

Spend, est une carte de débit et application de paiement qui prend en charge une grande variété de cryptomonnaies différentes, dont le Dash, et permet de les convertir au point de vente pour des achats instantanés. Dans un nouvel article de cette semaine, Peter Hertel, le directeur marketing de Spend, a annoncé que l’application avait maintenant ajouté la prise en charge d’Apple Pay :

« Apple Pay est accepté par des millions de commerçants dans le monde et chez presque tous les grands détaillants aux États-Unis. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de Spend de dépenser instantanément plus de 16 cryptomonnaies via le réseau Apple Pay. »

L’intégration avec Apple Pay permet d’effectuer des paiements sans contact lorsque vous dépensez des cryptomonnaies au lieu d’une carte classique à puce ou magnétique, ce qui facilite une expérience déjà simplifiée. D’après Chris Webb, un client de Spend, l’expérience de l’utilisation du service pour dépenser du Dash est déjà relativement clair :

« L’utilisation de la carte Spend est très simple. Tout ce que vous avez à faire est d’envoyer du Dash dans votre portefeuille Spend. Ensuite, lorsque vous utilisez votre carte VISA Spend, les fonds sont retirés de votre portefeuille en temps réel. Il n’y a pas besoin d’effectuer de conversions ou d’échanges, tout se passe automatiquement en temps réel. »

Spend est disponible pour les clients américains, une zone qui a traditionnellement représenté un défi pour les cartes de débit en cryptomonnaie.

Des moyens supplémentaires de dépenser les cryptomonnaies pour stimuler l’adoption de masse

L’intégration d’Apple Pay à la carte Spend élargit encore plus la possibilité d’utiliser les cryptomonnaies comme monnaie de tous les jours, mais cela de manière indirecte. Hertel voit cela comme le croisement d’un fossé important entre la capacité de dépenser directement de la cryptomonnaie et l’utilité des paiements traditionnels :

« Spend a comblé le fossé afin que les cryptomonnaies puissent être dépensées chez les commerçants traditionnels et a rendu l’ensemble du processus transparent. Les utilisateurs peuvent vérifier leur KYC instantanément, émettre instantanément une carte Visa Spend virtuelle et la lier à Apple Pay en un clin d’œil, créant ainsi une solution véritablement « instantanée ». Par la suite, tout ce que l’utilisateur a à faire est de basculer sur la monnaie numérique de son choix et de connecter son téléphone à l’Apple Pay pris en charge par le commerçant. Le reste de la magie se produit en coulisses lorsque Spend convertit instantanément l’actif en monnaie fiduciaire locale. »

En plus de Spend, d’autres services commencent à faciliter les dépenses indirectes de cryptomonnaies pour les achats quotidiens. Plus tôt cette semaine, Gemini et Flexa se sont associés pour fournir une solution de contournement de dépense aux cryptomonnaies, dans laquelle les clients déposent dans l’application, qui débite ensuite leur solde lors de la numérisation d’un code chez certains détaillants participants.

L’adoption de masse comme objectif final de Dash

Bien que les solutions de rechange facilitant les dépenses de Dash améliorent son utilité à court terme, le véritable but de la monnaie est d’être dépensée directement sans passer par le système fiat. Selon Webb, bien que Spend soit pratique, il a hâte de pouvoir dépenser Dash sans intermédiaire :

« Si la carte Spend est actuellement une bonne solution, le but ultime est évidemment de dépenser vos Dash directement puisque cela permet à la fois une meilleure sécurité et confidentialité, mais aussi parce que c’est plus fiable et que cela coûte moins cher. »

À l’heure actuelle, environ 5 000 commerçants dans le monde entier acceptent Dash comme listé sur le site et sur l’application Discover Dash. Dans la version 1.0 de Dash, nommée Evolution, les utilisateurs pourront effectuer des transactions via des noms d’utilisateur ainsi que des listes de contacts, facilitant ainsi l’utilisation de Dash par l’utilisateur lambda. Cela favorisera son adoption massive.