This post is also available in: Deutsch Português Русский English

MedeTrade, une plateforme d’échange de cryptomonnaies sur Internet, propose désormais Dash avec sa carte de débit et de crédit Visa.

Annoncée la semaine dernière, la carte Visa MedeTrade, émise par la Bank of Valletta à Malte et acceptée dans le monde entier, est maintenant disponible pour les utilisateurs de Dash, offrant à la fois une version vérifiée et non vérifiée avec des limites de transaction et de retrait plus élevées pour la version vérifiée. Les utilisateurs peuvent déposer du Dash dans le portefeuille du service, qui sont ensuite disponibles pour être dépensés avec la carte. En outre, cette carte offre une incitation à la dépense grâce à du ‘crypto-back’, puisque chaque achat permet de gagner jusqu’à 3 % de remise BTC sur tous les achats faits en magasin. Enfin, en plus de servir de carte de débit permettant aux utilisateurs de Dash de dépenser leurs fonds plus facilement dans le monde entier, la carte MedeTrade dispose également d’une option de crédit. Elle offre aux utilisateurs vérifiés une ligne de crédit pouvant aller jusqu’à 700 € sur la carte. Cela permet aux utilisateurs d’avoir plus de flexibilité dans le moment de convertir leur cryptomonnaie en monnaie fiduciaire pour les paiements.


Utilisation de cartes pour résoudre les problèmes d’adoption à court terme

En plus de la carte de débit crypto MedeTrade, Dash a été intégré à une multitude d’autres cartes crypto (cartes de débit et cartes cadeaux) afin d’étendre l’utilisation de Dash et d’augmenter l’attrait de Dash pour les consommateurs. Cette intégration est particulièrement utile pour faire le lien entre les utilisateurs de Dash et les commerçants qui n’acceptent pas encore directement les paiements en cryptomonnaie.

De multiples enquêtes auprès des consommateurs sur l’adoption de la cryptomonnaie ont donné des résultats différents, mais dans l’ensemble, les résultats mitigés montrent que l’adoption de la cryptomonnaie est encore faible. Une étude réalisée en 2019 par Statista montre que la Turquie est le pays qui a le plus adopté les crypto avec 20 % des répondants qui affirment en posséder, suivi du Brésil et de la Colombie avec 18 % pour chaque pays. Cependant, une autre étude de GlobalWebIndex montre que pour les 16-64 ans, l’Afrique du Sud a le taux d’adoption le plus élevé avec 10,7%, la Thaïlande quant à elle possède un taux d’adoption de 9,9%. Ce large écart montre non seulement le manque de fiabilité des données échantillonnées, mais aussi que l’adoption des cryptomonnaies reste peu élevée bien qu’existant depuis 10 ans et qu’elle ait fait l’objet d’une attention médiatique relativement importante durant la flambée des prix en 2017/2018. Toutefois, de nombreux consommateurs pourraient encore vouloir acheter et utiliser des cryptomonnaies et donc chercher à tirer parti de services tels que les cartes de débit crypto.