This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Fidelity, l’entreprise d’investissement gérant plus de 7,2 billions de dollars d’actifs de clients, a annoncé qu’ils allaient lancer une société distincte appelée « Fidelity Digital Asset Services » afin de gérer les cryptomonnaies qu’ils ont en leur possession ainsi que d’exécuter des transactions pour les investisseurs institutionnels.

Le Fidelity Digital Asset Service est issu de l’incubateur du Fidelity Center for Applied Technology (FCAT) qui lance des projets d’intelligence artificielle et de blockchain. Le nouveau directeur de Fidelity Digital Assets, Tom Jessop, a raconté comment le service a vu le jour àpd du moment où il a constaté que les institutions avaient besoin de certaines choses que seule une entreprise comme Fidelity pouvait fournir. Abigail Johnson, présidente du conseil et chef de la direction de Fidelity Investments, a déclaré qu’ils « vont continuer d’investir et d’expérimenter, à long terme, des façons de rendre cette nouvelle catégorie d’actif plus facile à comprendre et à utiliser pour leurs clients ».

La nouvelle société utilisera un cold storage (autrement dit, un stockage ‘à froid’) afin de stocker en toute sécurité les cryptomonnaies. Ils vont aussi utiliser ainsi qu’un moteur de croisement et un routeur d’ordre intelligent pour le trading des crypto. Cela permettra aux investisseurs institutionnels d’exécuter des transactions sur différentes place de marché. Ces marchés spécifiques n’ont pas encore été annoncés.

Mélanger la finance traditionnelle avec une nouvelle classe d’actifs

La cryptomonnaie est un tout nouveau secteur qui a un potentiel considérable, car il s’efforce d’être un moyen plus efficace et plus sûr de sécuriser l’information sur la blockchain, tout en étant une monnaie numérique de pair à pair. Ainsi, ce potentiel pourrait entraîner d’importantes récompenses financières et expliquer pourquoi de nombreux investisseurs entrent dans ce nouveau monde. Les comptes de dépositaire fournissent une porte d’entrée pour de nombreux investisseurs institutionnels qui ont besoin de plus de sécurité et de connaissances pour entrer dans le monde des cryptomonnaies plutôt que d’investir directement eux-mêmes.

Fidelity est rejointe, dans le secteur de la « conservation » des cryptomonnaies, par Coinbase, Gemini, BitGo, Ledger, ItBit, la banque japonaise Nomura, Goldman Sachs et Northern Trust qui explorent également la possibilité d’offrir des services de conservation pour permettre à plus d’investisseurs de participer à ce secteur. Cependant, Fidelity est l’une des premières entreprises à lancer leur service et l’une des premières grandes sociétés d’investissement à avoir été impliquées dans le secteur de la cryptomonnaie. Fidelity a commencé vers 2014 avec des projets miniers au New Hampshire, aux USA, puis s’est associée à Coinbase pour permettre aux utilisateurs de visualiser leur solde en cryptomonnaie grâce à l’application Fidelity, et a ensuite facilité les dons de charité en Bitcoin en 2015. Un autre gros investissement de Fidelity dans l’espace des cryptomonnaies est son 15% de stake dans Neptune Dash, une société cotée en bourse qui offre la possibilité de posséder une fraction d’un Masternode Dash et qui s’est récemment élargie pour offrir des services de mise en commun de Masternodes. Fidelity et ses investisseurs ont ainsi été exposés au succès et au rendement du réseau Dash, ce qui témoigne de leur confiance en Dash.

Dash offre un meilleur accès à l’investissement à un plus grand nombre de gens

La structure du DAO, si unique à Dash, attribue 45% des récompenses minières aux Masternodes en échange d’une aide pour sécuriser le réseau tout entier, ce qui constitue une incitation économique à investir les 1 000 Dash nécessaires pour un Masternode Dash. Toutefois, cette somme importante peut être restrictive pour de nombreuses personnes, tout comme pour les investisseurs institutionnels qui ont souvent des exigences minimales en matière de capital. Des services comme ceux qu’offrent Neptune Dash en proposant de posséder, des fractions de Masternodes, ou encore, la mise en commun des Masternodes, ainsi que le Crowdnode se sont imposés pour que des individus obtiennent des gains du réseau sans être limités par le besoin d’avoir assez de capital pour un Masternode tout entier.

La participation accrue au réseau permet non seulement une distribution plus équitable de la richesse et l’utilisation de Dash, mais aussi un réseau plus fort puisque les individus mettent en jeu leur Dash qui était précédemment laissé inactif afin d’augmenter le nombre de Masternodes. Le système de la mise en commun des Masternodes et ses grands investisseurs démontrent encore une fois les avantages économiques du réseau Dash, qui exploite la motivation individuelle pour créer un réseau plus sûr et plus riche en fonctionnalités.