This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

La gouvernance budgétaire décentralisée via la blockchain (DGBB pour ses sigles en anglais) est vraiment le superpouvoir de Dash. Il permet aux actionnaires du réseau de gérer et financer l’orientation du projet. L’introduction qui suit provient de la wikipédia officielle de Dash.

““A travers la gouvernance budgétaire décentralisée via la blockchain, ou DGBB, Dash tente de résoudre deux importants problèmes chez les cryptomonnaies : la gouvernance et le financement. La gouvernance dans un projet décentralisé est compliquée parce que, par définition, il n’existe aucune autorité centrale pour prendre des décisions dans le projet. Avec Dash, ces décisions sont prises par le réseau, c’est à dire par les propriétaires de Masternodes. Le système DGBB permet aux Masternodes de voter pour ou contre des propositions, qui seront ensuite implémentées (ou non) par les développeurs de Dash. Un exemple phare se situe début 2016 lorsque l’équipe centrale de Dash a soumis une proposition au réseau leur demandant si la taille des blocs devait être augmenté à 2MB. En 24 heures, un consensus a été atteint pour valider ce changement. Comparez cela à Bitcoin où le débat sur la taille des blocs fait rage depuis presque trois ans..

Le DGBB permet également à Dash de financer son propre développement. Tandis que d’autres projets dépendent des dons ou fonds préminés, Dash utilise 10% de la récompense du bloc pour financer son propre développement. Chaque fois qu’un bloc est miné, 45% de la récompense va au mineur, 45% va au Masternode et les 10% restants ne sont pas émis avant la fin du mois. Pendant ce mois, n’importe qui peut soumettre une demande de financement au réseau. Si la proposition est acceptée par le réseau des Masternodes (l’avantage des « oui » par rapport aux « non » doit représenter au moins 10%* du réseau) alors à la fin du mois une série de « superblocs » seront créés. A ce moment-là, les récompenses des blocs qui n’ont pas été payées (10% de chaque bloc) seront utilisées pour financer les propositions approuvées. Le réseau se finance donc lui même en se réservant 10 % de chaque récompense de bloc pour des projets.”

La gouvernance budgétaire décentralisée via la blockchain comprend trois éléments:

Proposition

    • Les propositions constituent une demande de fonds.
    • Les propositions peuvent être soumises par n’importe qui en échange d’un frais de 5 dashs. Le coût de la proposition est détruit lorsque la proposition est soumise.
    • Les propositions ne peuvent pas être modifiées une fois qu’elles ont été soumises.

Votes

    • Les votes sont exprimés par les propriétaires de Masternode.
    • Les votes peuvent être modifiés en tout temps.
    • Les votes sont comptabilisés tous les 28,8 jours environ (16616 blocs)

Budgets

      • Les budgets sont des propositions qui reçoivent 10% de plus de votes oui que de votes non comparé au total des votes possibles (environ 448 sur 4480 s’il y a 0 non).
      • Les budgets peuvent être annulés en tout temps si le total des votes (exprimés ou modifiés) descend en dessous du seuil.
      • Les budgets sont traités (payés) en fonction du nombre de oui moins le nombre de non, du plus grand au moins grand. Les budgets les plus populaires ont la priorité de paiement.
      • Environ 6650 dashs (en 2017) sont disponibles pour chaque cycle budgétaire, avec une diminution de 7,1 % par an..

     

    Comment et où soumettre une proposition

    Le guide officiel sur comment préparer une proposition explique que la proposition devrait être soumise sur https://proposal.dash.org (tandis que la page d’accueil de Dash.org renvoie vers dashcentral.org). Les propositions actuelles peuvent être consultées sur https://www.dashcentral.org/budget ou sur http://dashvotetracker.com/  D’autres outils provenant de la “documentation officielle” se trouvent ci-dessous.

    Capture du forum (à gauche) et capture de la Wikipédia Dash (à droite)

    Je n’ai moi-même jamais soumis de proposition et donc ne peux pas témoigner de la complexité du processus mais, cependant, utiliser les outils “officiels” veut dire utiliser lignes de commandes et compagnie dans votre portefeuille Dash. Voici une vidéo de Amanda B. Johnson sur ce processus.

    Il existe aussi un “nouveau” service, Dash Treasury qui semble utiliser l’API du Dash budget afin d’essayer de rendre le processus plus simple. Il intègre également un forum de “pré-propositions” pour débattre sur les propositions.

    Page de soumission de proposition de Dash Treasury

    Il y a donc au moins trois endroits où une proposition peut être soumise.

    Pré-propositions

    D’après ce que je comprends, la meilleure manière de faire actuellement est de publier la “pré-proposition” dans le forum Dash.org des pré-propositions au moins un mois avant pour pouvoir être discutée. La pré-proposition ou son lien devrait aussi être publiée dans autant de sites susceptibles d’être consultés par les Masternodes, slack, reddit, dashtreasury, commentaires au hasard sur le forum (pas vraiment).  Cette étape est très importante afin de pouvoir obtenir assez de soutien pour que la proposition soit financée. Les discussions vous permettent de réagir aux questions et d’y apporter soit des modifications, soit de mieux expliquer ce que vous proposez.

    Mises à jour sur l’avancement de la proposition

    Cela n’est pas vraiment obligatoire étant donné que, en réalité, une fois que le vote a eu lieu, que la proposition a été acceptée et que le superbloc a été créé, l’auteur de la proposition détient les financements et ne peut pas être sommé de les rendre. Du point de vue de la communauté Dash, il n’est cependant pas bien vu de ne pas donner nouvelles jusqu’à ce que le projet soit terminé, pour le moins.

    Problèmes actuels avec la manière de faire

    Nombreux sont ceux qui dans la communauté pensent que le coût pour soumettre une proposition est trop élevé. Cinq dashs en janvier 2017 représentaient environ 75 $ et aujourd’hui cela représente environ 950 $. Pour soumettre une proposition à 10 000 $, vous devez dépenser pratiquement 10% à l’avance et espérer que vous allez être financé. Il est vrai qu’il existe des financements pour aider à payer les 5 dashs pour des projets spécifiques mais pour un nouveau venu cela n’est ni clair ni facile.

    Bien que la décentralisation soit géniale pour de nombreuses choses, elle sème la confusion concernant la soumission des propositions. Les commentaires pour cette proposition actuelle illustrent un problème majeur avec le système de propositions https://www.dashcentral.org/p/AirlineIn-flightmediacampaign a été soumise sur un des sites mais l’auteur n’était pas au courant que ce n’était pas le lieu “traditionnel” que la majorité des gens utilisent. Je ne cherche pas à juger de l’intérêt de la proposition, mais l’auteur de la proposition semble être un professionnel du secteur et semble sincèrement penser que cela sera bénéfique pour Dash. Il s’agit de quelqu’un dont les idées seraient bénéfiques pour la communauté Dash.

    Si la communauté Dash souhaite voir venir des propositions de haute qualité, il est nécessaire de simplifier le processus avec des instructions très claires que des nouveaux venus pourront suivre. Peut-être faut-il des “mentors” provenant de la communauté qui pourront guider et aider ces nouvelles personnes – mais je ne suis pas sûr de comment cela devrait fonctionner. L’aide devrait-elle venir de la communauté sous forme de volontariat ? Sous forme de service rémunéré ? Rémunéré par qui ? Par la communauté ou “financé par la proposition ? »

    Le suivi de nouvelles propositions doit devenir la prochaine chose à faire. Il faudrait alors passer par un tiers de confiance au moins pour un petit pourcentage du financement (5 ou 10 % par exemple) afin d’assurer un minimum de conformité.

    D’un point de vue égocentrique, en tant qu’évaluateur, je pense que toutes les discussions avant, pendant et après le vote devraient avoir lieu au même endroit. Je pense aussi que le site accueillant les propositions et leurs discussions devrait être dash.org, ce qui confère le statut “officiel”. Les propriétaires de Masternodes devraient être identifiables afin que l’auteur puisse savoir qui est potentiellement un votant (comme c’est le cas maintenant pour dash.org/forum.)