This post is also available in: Deutsch Português Русский English

DashBoost a lancé la bêta publique de son système de micro trésor, et présente ainsi une seconde couche bien épaisse de l’écosystème.

La fondation de l’organisation autonome décentralisée (DAO) de Dash, c’est son système budgétaire, son trésor, selon lequel 10 % des nouvelles pièces créées sont mises sur le côté pour financer le développement et divers autres projets. Pour soumettre une proposition de financement, il faut payer cinq Dash pour filtrer les spams. Cela a pour effet d’exclure un certain nombre de plus petits projets étant donné les frais d’entrée de presque 3 000 $. Afin que des plus petits projets puissent toujours essayer de se faire une place, DashBoost a été lancé en tant que « micro-trésor » pour reproduire le système actuel sur une échelle bien plus petite.

Selon le chef de projet, Pasta, ce projet constitue une excellente opportunité pour améliorer la DAO de Dash :

« Je suis très honoré d’avoir eu la chance de pouvoir travailler sur une partie si important de l’infrastructure du réseau, et nous sommes ravis de dévoiler la valeur que les micro-propositions peuvent apporter au réseau. »

DashBoost réduit les frais d’entrée à un Dash (un chiffre qui peut facilement être diminué si nécessaire) et permet de voter à ceux qui possèdent moins de 1 000 Dash, au prix d’un Dash par vote. DashBoost devait être principalement financé par le reste des fonds d’entiercement de Green Candle, ainsi que plusieurs autres revenus possibles pour un financement continu, y compris des propositions de budget régulières. Le site propose d’autres fonctionnalités avancées que Dash Central, le principal portail du trésor, comme des champs de texte plus structurés pour les propositions, et une modération des commentaires.

Le développement de DashBoost a commencé avant que le financement du trésor ne soit assuré

Même si la proposition de DashBoost au trésor pour recevoir un financement du réseau Dash a été soumise et acceptée avec des marges relativement étroites, l’équipe a toujours cru en l’aboutissement de son projet. Afin d’avoir une longueur d’avance pour le développement du site, l’équipe a commencé à le développer dès que la proposition a été soumise, des semaines avant qu’elle n’ait été acceptée, et presque un mois avant que le financement du trésor n’arrive. D’après TechSquad, le développeur principal de l’équipe de développement irlandaise, ils ont eu raison de prendre cette avance :

« Nous avons pris un risque en commençant le projet la première semaine de janvier. Oui, c’était un risque financier étant donné que la proposition avait à peine été soumise, mais ça valait le coup. Maintenant, je suis très content de pouvoir présenter une bêta publique solide à la communauté. Nous devons encore améliorer certains points, mais nous avons réussi à maîtriser le Dash Daemon, et nous avons intégré les fondations. »

A mesure que l’écosystème Dash croît, de plus en plus d’entrepreneurs veulent participer au système budgétaire, et des propositions à plus gros budgets prennent de plus en plus d’ampleur. Même si certaines petites propositions sont toujours acceptées, il sera plus difficile d’attirer l’attention dispersée des masternodes avec le temps, plus particulièrement pour les petits projets. Ainsi, proposer aussi tôt que possible une alternative pour des initiatives populaires permettra d’assurer que la DAO de Dash croît aussi efficacement que possible.

La DAO de Dash mûrit et ajoute des éléments pour une efficacité maximum

La DAO de Dash a pris énormément d’ampleur, le budget mensuel inchangé d’environ 6 650 Dash représente désormais un moteur économique bien plus important, car la valeur du Dash a décuplé en quelques années. En conséquence, le système a connu des difficultés croissantes, de la séparation de plus petits entrepreneurs à cause d’une évaluation élevée, au manque de responsabilité pour ceux qui ont reçu un financement du trésor. DashBoost s’attèle à résoudre le premier problème, tandis que d’autres initiatives voient le jour pour résoudre les autres.

Afin d’augmenter considérablement la responsabilité dans l’écosystème Dash et d’aider le réseau à déterminer quels points faibles subsistent, Dash Watch a été créé et financé par une proposition au trésor. Bien que le projet cherche toujours à peaufiner son offre, il prend pour le moment en charge la lourde tâche de suivre toutes les propositions financées par le trésor Dash, en suivant les jalons, en communiquant avec les entrepreneurs, et en décrivant les progrès effectués.