This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Dash et les autres cryptomonnaies offrent des solutions aux problèmes liés aux monnaies fiduciaires qui continuent à se dévaluer dans le monde entier. Par exemple, la livre sterling a perdu environ 99,5% de son prix depuis les années 1700 et le dollar américain a perdu environ 96% au cours du siècle dernier. Et il y a d’autres monnaies moins performantes, pour lesquelles les choses sont encore bien pires.

Cette dévaluation attire l’attention sur le fait que les monnaies nationales ne sont pas capables de s’adapter aux scénarios changeants et, si elles sont adaptées, elles le font sans tenir compte des intérêts des détenteurs de ces monnaies. Les exemples les plus extrêmes se trouvent dans des pays en hyperinflation tel que le Venezuela, Weimar (une ville en Allemagne) et l’Argentine, mais l’inflation et la dévaluation peuvent aussi être observées dans les pays industrialisé. Pire encore, les tentatives de dissimulation et de prévention de l’inflation peuvent entraîner une dévaluation dans d’autres domaines. Ce fut le cas de la crise de l’euro avec la Grèce, l’Italie et l’Espagne, puisque chaque pays utilisait une monnaie et une politique monétaire communes, mais était libre de mener une politique budgétaire indépendante. Ainsi, lorsque ces pays du sud de l’Europe sont se montré plus endettés que leurs voisins du Nord, l’euro n’a pu que dévaluer autant et cette dévaluation s’est observée en Europe du Sud à travers une économie plus lente, des taux d’emprunt plus élevés et un chômage plus élevé.

Beaucoup soutiennent également que les monnaies fiduciaires résistent mieux à la manipulation que les cryptomonnaies, car elles sont supportées par le gouvernement, mais cette affirmation n’est pas toujours vraie. L’exemple le plus célèbre se rapporte à George Soros et sa « mise en faillite de la Banque d’Angleterre » en court-circuitant suffisamment la monnaie pour que le gouvernement anglais soit contraint de se retirer du système monétaire européen. En raison de la politique gouvernementale, le prix de la monnaie était différent de sa valeur réelle sur le marché et qui a été utilisé par des investisseurs privés et a entraîné des changements rapides dans le pouvoir d’achat des consommateurs moyens.

Ces événements sont un exemple de la façon dont les monnaies fiduciaires travaillent constamment contre les intérêts de leurs utilisateurs et sont sujettes à la manipulation du gouvernement ou des grands investisseurs privés. Mais l’apparition des cryptomonnaies offre maintenant un autre choix aux utilisateurs.

Les cryptomonnaies offrent à la fois une solution et une réplication des monnaies fiat

A l’origine, les cryptomonnaies ont été crées dans le but qu’elles soient une monnaie décentralisée, numérique et de pair à pair qui avait une offre fixe indépendante de toute manipulation gouvernementale et statistiquement improbable à contrôler. C’était le but de Bitcoin, cependant, depuis lors, il y a eu beaucoup d’autres cryptomonnaies qui ont émergé dont certaines qui partagent ce point de vue et d’autres qui ne le partagent pas. La différence la plus courante est que certaines crypto ont un montant fixe de leur monnaie et d’autres qui n’en ont pas, mais chacune doit quand même être évaluée en fonction de son utilisation prévue. Dash, Bitcoin et Bitcoin Cash sont quelques exemples de cryptomonnaies qui ont un stock limité de leur crypto et ils ne pourront pas en créer plus, ce qui donne aux consommateurs l’assurance que la monnaie ne sera pas dégradée en vertu des protocoles de code actuels. Ensuite, il ya des cryptomonnaies comme Ethereum qui n’ont pas de stock limité à l’instar de Dash, Bitcoin, ou Bitcoin Cash, mais dans leur cas spécifique, ils souhaitent plutôt être une plateforme plutôt qu’une monnaie, ce qui fait qu’il n’est pas nécessaire que leur offre soitlimitée. Les différentes cryptomonnaies tentent de satisfaire les différentes demandes des consommateurs en fournissant différents services et ont donc, par conséquent, des structures différentes.

Cependant, bien que les utilisateurs-consommateurs soient libres de choisir une monnaie stable, la demande de monnaies volatiles existe toujours. Cela se traduit par la création de pseudo-monnaies bancaires comme Ripple, de pseudo-monnaies gouvernementales comme le Petro, et de soi-disant « monnaies stables  » comme le Tether. La communauté des cryptomonnaies a réagi à ces crypto avec un certain scepticisme, car leur fiabilité est mise en doute. Ils n’ont pas de stock fixe limité, les niveaux de concentration de la richesse (concentrées dans les mêmes mains) sont assez élevés et ils ont la capacité de changer facilement les protocoles ou de créer librement un nouveau stock de leur crypto à mettre sur le marché. Peut-être leur popularité est-elle due à une mauvaise compréhension de la théorie monétaire et de la différence entre les monnaies stables et volatiles, tout comme cela se produit souvent dans la politique moderne.

Dash éduque les consommateurs et démontre les avantages d’une monnaie stable

Avec une pléthore de cryptomonnaies disponibles sur le marché, Dash se distingue de la masse en éduquant les consommateurs et en résolvant des problèmes du monde réel afin de montrer les avantages d’une monnaie stable. Dash a montré ses capacités au Venezuela, où les consommateurs ont rapidement accepté Dash comme une solution à leurs problèmes d’hyperinflation. Dash est si populaire qu’il y a déjà plus de 1500 commerçants acceptant Dash, autrement dit, ce qui représente presque la moitié de l’adoption mondiale au niveau des marchands. Dash a si bien démontré ses avantages que les pays voisins qui ne souffrent pas d’hyperinflation voient déjà leur taux d’adoption augmenter.

Dash a été en mesure de réaliser cette adoption rapide parce que son système de trésorerie unique en son genre permet aux professionnels de rémunérer des professionnels ainsi que la communauté afin de sensibiliser et d’éduquer les consommateurs au sujet de Dash et de la façon dont ses caractéristiques uniques peuvent leur être bénéfiques. Les consommateurs, en particulier ceux qui vivent dans des pays souffrant d’hyperinflation ou faisant face à d’autres malaise économique, n’ont pas toujours le temps de faire des recherches approfondies sur les cryptommonaies pour voir quelles solutions existent et lesquelles sont les meilleures pour leur profil. Puisque Dash est en mesure de le faire, rendre la monnaie stable, la rendre facilement accessible et compréhensible pour les consommateurs, Dash réduit les coûts de conversion des devises étrangères et facilite son adoption.