This post is also available in: Deutsch Português Русский English


La plateforme marchande Alt Thirty Six, basée sur Dash, a annoncé son lancement public, ainsi qu’un partenariat avec le fournisseur de logiciels de cannabis WebJoint.

Financé en grande partie par la trésorerie de Dash, Alt Thirty Six est un point de vente exclusif à Dash et une solution complète pour les entreprises. Tandis que la gamme complète de la plateforme comprend un large éventail de fonctionnalités permettant à une entreprise de fonctionner de manière transparente sur Dash, le premier cas d’utilisation de la plateforme vise l’industrie légale du cannabis, dont une grande partie a été confrontée à des problèmes bancaires. Alt Thirty Six a annoncé son lancement public cette semaine avec son nouveau site Web :

Au cours des prochains mois, l’entreprise prévoit de mettre en place une série de partenariats avec des dispensaires et des fournisseurs de services, s’ajoutant ainsi à la liste sans cesse croissante des entreprises acceptant le Dash.

Partenariat WebJoint pour ajouter des paiements Dash à 200 dispensaires

Pour débuter son lancement, Alt Thirty Six a d’abord annoncé un partenariat avec la plateforme de logiciels d’entreprise axée sur le cannabis WebJoint:

WebJoint dessert actuellement plus de 200 entreprises en Californie, avec des plans d’expansion dans les marchés voisins. En s’associant à des sociétés desservant l’industrie du cannabis, Alt Thirty Six espère apporter l’adoption de Dash aux entreprises sans nécessiter l’utilisation d’une toute nouvelle plateforme, et de réduire au minimum les perturbations chez les commerçants.

L’adoption de Dash dans le monde entier est sur le point de prendre de l’ampleur avec plus de 1 100 marchands répertoriés et ce n’est pas fini

Dash est en bonne position pour se développer rapidement en tant que monnaie mondiale. Le mois dernier, DiscoverDash a répertorié plus de 1 000 entreprises acceptant Dash dans le monde entier, avec plus de 100 nouvelles inscriptions dans les 18 jours qui se sont écoulés depuis lors. De ce nombre, 148 sont actuellement cotés au Venezuela, un pays qui se tourne rapidement vers Dash pour éviter la crise monétaire. 89 entreprises inscrites en Australie acceptent Dash, comme 60 en Ukraine et 62 dans le petit État américain du New Hampshire. Plus de 27 entreprises sont répertoriées dans la seule ville de Portsmouth, avec une population d’environ 20 000 habitants.