This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Depuis l’acceptation de sa proposition budgétaire, l’équipe de Dash Help Venezuela a travaillé à mettre en place un bureau, à installer les postes de travail nécessaires, à recruter un service clientèle et à former son personnel. Le premier objectif du projet, à savoir terminer la mise en place du bureau et disposer de tout le personnel nécessaire pour pouvoir se mettre au travail, a été repoussé d’une semaine. Cependant, selon le chef de projet, Alejandro Echeverria, le centre d’aide sera opérationnel le 9 avril.

Apporter un suivi

L’idée derrière Dash Help Venezuela a commencé à germer quand Alejandro Echeverria s’est rendu à des conférences organisées par l’équipe de Dash Caracas. Sur place, il a rencontré des gens qui étaient intrigués par Dash, mais qui n’avaient pas eu toutes les réponses à leurs questions. Il s’est rendu compte que les efforts de Dash au Venezuela pourraient avoir encore plus d’impact si une équipe apportait un suivi aux personnes qui se sont intéressées à la monnaie grâce à Dash Caracas.

En participant à l’une de ces conférences, M. Echeverria a mené des sondages et a découvert que la majorité des participants étaient intéressés mais se posaient encore beaucoup de questions au sujet de Dash et hésitaient encore un peu à l’utiliser. Il s’est également rendu compte que la plupart de ces gens préféraient recevoir de l’aide via un centre d’appels, et beaucoup d’entre eux étaient intéressés par des options de chat en direct ou d’aide via email.

Faciliter la tâche des autres équipes

L’équipe Dash Help Venezuela se considère comme de vrais assistants, à la fois pour les Vénézuéliens intéressés par les cryptos et pour les autres projets de la communauté lancés par le trésor de Dash. Alejandro Echeverria a déjà annoncé que son équipe apporterait une aide à nombre d’autres propositions budgétaires sponsorisées par la communautés, si elles sont acceptées.

M. Echeverria a promis de fournir un soutien sur place à Dash Youth Venezuela, Dash Guayana et Dash Maracay, si ces propositions sont financées. D’une certaine manière, Dash Help Venezuela jouera un rôle de multiplicateur de force en aidant les autres équipes basées au Venezuela à mieux faire leur travail et en suivant et accueillant les nouveaux utilisateurs de Dash.

Risque principal

Selon M. Echeverria, la plus grande menace qui pèse sur le projet est une poursuite potentielle de la chute du prix de Dash. Le budget de la proposition avait initialement été fixé quand le Dash valait 499 $ (en comptant la réserve de volatilité de 20%). Étant donné que le Dash est tombé à 360 $, l’équipe de Dash Help Venezuela pourrait ne pas disposer de fonds suffisants pour répondre à ses besoins, surtout si la chute se poursuit. Cependant, M. Echeverria espère que le marché des cryptomonnaies se redressera bientôt et, dans le cas contraire, prévoit de revoir les ambitions du projet à la baisse si nécessaire.