This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Dash s’est associé à l’application de réalité augmentée (AR), Aircoins, dans le but de distribuer Dash dans certaines villes à travers le monde.

Dans une communication d’aujourd’hui, Aircoins, une application de réalité augmenté exploitant la géolocalisation pour déployer des chasses au trésor pour diverses crypto, s’est associée à Dash pour en distribuer dans le monde entier. Ainsi les nouveaux utilisateurs peuvent accumuler et transférer du Dash dans un portefeuille, pour ensuite le dépenser. Selon Emal Safi, le PDG d’Aircoins, ce partenariat est tout à fait sensé pour inciter les utilisateurs et les clients à se tourner vers des entreprises locales acceptant le Dash partout dans le monde :

« Aircoins est enthousiaste à l’idée d’intégrer ‘Dash Digital Cash’ et de travailler stratégiquement avec le Dash Core Group. Le protocole Dash convient parfaitement aux commerçants et aux utilisateurs des cryptomonnaues et ce, en raison de ses faibles coûts de transaction et de sa fonction InstantSend. Aircoins combine la géolocalisation, le gaming et la réalité augmentée pour offrir des récompenses et utiliser Dash de manière amusante et pratique tout en offrant une expérience interactive. Ces innovations technologiques créent de nouvelles possibilités de paiement et de publicité à mesure que nous attirons du trafic vers les détaillants et les commerçants. Aircoins a créé un vaste réseau d’utilisateurs et d’actifs de blockchain qui motive la croissance des économies décentralisées et pousse à l’adoption massive. »

Lorsque les utilisateurs téléchargent l’application Aircoins, une collection de divers jetons, y compris du Dash, est déboursée pour que l’utilisateur puisse la trouver. En plus de cela, les décaissements d’une unité entière de Dash (d’une valeur d’environ 143 dollars au moment de la rédaction du présent article) seront envoyés à 10 grandes villes du monde, dont Bangkok, Medellín, New York et Amsterdam.

Utiliser des méthodes d’engagement innovantes pour tenter de cerner une adoption commerciale insaisissable

Distribuer du Dash via Aircoins permet de tester un nouveau moyen d’atteindre les consommateurs en vue d’une adoption à grande échelle de la pièce en tant que monnaie. Ernesto Contreras, responsable du développement commercial au sein de l’Amérique latine pour le Dash Core Group, considère le partenariat avec Aircoins comme un nouveau moyen pour inciter les utilisateurs à faire un premier pas en acquérant et en utilisant Dash, tout en espérant développer leurs habitudes commerciales :

« Alors que l’intérêt et l’adoption de la réalité augmentée et de la cryptomonnaie ne cessent d’augmenter, la fusion des deux à travers un jeu divertissant est une étape palpitante pour les deux technologies. Ce partenariat permettra à Dash d’atteindre de nouveaux marchés en permettant aux utilisateurs de collecter des pièces lorsqu’ils se déplacent dans les villes, et comme ils peuvent désormais utiliser cette monnaie, cela va leur permettre de créer un nouveau modèle de participation et une expérience utilisateur. La réalité augmentée est prête pour une croissance exceptionnelle et, ensemble, Dash et Aircoins sont prêts à faire participer les utilisateurs tout au long de ce voyage. »

Bien qu’il s’agisse d’une technologie vieille de dix ans et évaluée à près d’un quart de milliard de dollars, la cryptomonnaie n’a jamais été adoptée pour des paiements de détail. Les données fournies par Chainalysis, une société de recherche spécialisée sur la blockchain, suggèrent que seulement 1,3 % des transactions économiques de Bitcoin en 2019 étaient de nature commerciale, la grande majorité étant enregistrée à titre spéculatif. L’adoption de masse reste difficile à atteindre, et les solutions de contournement comme Flexa continuent de dominer le paysage et le récit des dépenses en cryptomonnaie.

Le chemin lent, difficile et continu vers l’adoption massive de Dash

Bien que le chemin vers l’adoption de masse se soit avéré difficile pour la cryptomonnaie la plus importante et la plus enracinée, c’est un défi encore plus grand pour les projets plus récents et moins établis. Dash a néanmoins réalisé des progrès prometteurs en matière d’adoption en tant que monnaie. Les données sur la valeur des transactions tirées des principales cryptomonnaies axées sur les paiements suggèrent que Dash est plus susceptible d’être utilisé pour les petits paiements réguliers. Et aussi que Dash se classe nettement en deçà en pourcentage des produits non monétaires que ses principaux concurrents. Cela indique une utilisation moins importante dans des applications axées sur les données plutôt que sur la valeur. Dash revendique également le nombre croissant le plus rapide d’adresses actives de toutes les principales cryptomonnaies. Elle possède aussi d’importantes concentrations de commerçants acceptant Dash dans des régions comme le Venezuela, la Colombie, le New Hampshire et la Thaïlande.

La création d’un réseau utilisable par les consommateurs moyens et qui est aussi digne de confiance par les principaux acteurs économiques est essentielle pour résoudre le casse-tête de l’adoption de masse. Dash a récemment implémenté InstantSend par défaut, qui règle immédiatement presque chaque transaction et qui facilite ainsi l’utilisation pour les paiement. La prochaine version majeure, la version 1.0 surnommée Evolution, introduira des noms d’utilisateurs et des listes de contacts, facilitant ainsi l’utilisation de Dash comme moyen de paiement par des utilisateurs n’ayant pas toujours une connaissance technique de l’application. Au niveau de la sécurité, la version 0.14 récemment publiée inclut ChainLocks, qui protège le réseau Dash contre les attaques à 51%, renforçant ainsi la sécurité du réseau. Enfin, selon plusieurs statistiques clés, Dash se classe parmi les cryptomonnaies les plus décentralisées et les plus sécurisées.