This post is also available in: Deutsch Português Русский English

L’ambassade Dash D-A-CH a convaincu CONDA d’accepter Dash comme leur devise de choix pour leur nouvelle plateforme qui vise à aider les startups ainsi que les petites et moyennes entreprises à lancer des ICOs.

CONDA est d’ailleurs actuellement dans leur propre phase d’ICO, dont ils offrent l’opportunité d’acheter avec DASH telle que Klaus Hipfinger, l’un des fondateurs de l’ambassade de Dash D-A-CH, l’a déjà fait. Une fois leur ICO achevée, ils ont l’intention d’aider d’autres entreprises européennes à « émettre des jetons 100% conformes à la loi à tout niveau ». Comme l’explique Klaus, CONDA permettra aux consommateurs de devenir « actionnaires de la startup dans laquelle vous investissez, de sorte que les jetons représentent les actions de l’entreprise que vous possédez » et « Dash est la devise que vous utilisez pour acheter ces actions ».

CONDA travaille actuellement avec l’un des plus grands cabinets d’avocats autrichiens, Schönherr, pour s’assurer que leurs normes de conformité sont correctes. Ils sont approuvés pour les opérations européennes et sont en pourparlers avec les organismes de réglementation du monde entier, tout en mettant un accent particulier sur les États-Unis et l’Asie.

CONDA prévoit de mener à bien son premier projet en automne. CONDA AG sponsorisera également un programme accéléré pour les entreprises intéressées par l’émission de jetons de sécurité en Autriche et en Allemagne. L’un des candidats de chaque pays remportant l’utilisation en full service de la plateforme de CONDA.

Dash et CONDA: un magnifique partenariat

Klaus a dit à Dash Force News de manière enjouée, que l’ambassade de Dash D-A-CH « les a contactés pour leur dire que nous étions la meilleure cryptomonnaie 🙂 ». Après que CONDA « ait revu nos déclarations, ils ont bien vu que c’était vrai ». Klaus est allé plus loin dans l’alchimie naturelle qui fait que CONDA et Dash vont bien ensemble.

« Dash et Conda sont tous les deux intéressés à rendre le monde plus décentralisé. C’était donc une façon très facile et naturelle de devenir partenaire. »

De plus, selon le communiqué de presse de CONDA, l’un de leur fondateurs, Daniel Horak, faisant office d’associé directeur, a également dit de bonnes choses au sujet du partenariat.

« DASH est la seule cryptomonnaie qui peut prétendre fonctionner comme de la monnaie numérique. Il est donc parfait pour notre objectif de connecter l’ancien monde financier avec le nouveau monde financier.”

CONDA permet aux particuliers d’investir directement dans des startups quel que soit leur background et leurs investissements sont « sécurisés par la blockchain et par la loi », a déclaré M. Hipfinger. Par conséquent, les investisseurs, ainsi que les startups, doivent pouvoir être sûrs que la monnaie qu’ils utilisent sera fiable, rapide, bon marché et sécurisée, ce qui fait de Dash un choix judicieux.

CONDA facilite également « des projets du vrai monde qui aident à faire du monde un meilleur endroit pour nos enfants « , a mentionné Klaus, tout en déplorant que  » les banques n’investiraient jamais dans des efforts aussi risqués parce qu’elles craignent de perdre trop. » Il existe déjà des projets cool avec CONDA tels qu’un hotel dans les Alpes, un projet d’énergie décentralisée, et un projet de production de bio ingénierie en éco-énergie.

Utilisation continue de Dash durant la phase de démarrage

Dash Force News a demandé à Klaus comment l’intégration de Dash à CONDA continuera à faciliter la croissance future après l’achat des parts dans l’ICO. Klaus a dit qu’ils ont l’intention de faire en sorte que ces startups continuent d’utiliser Dash et qu’ils souhaitent intégrer Dash dans leurs plateformes. En réponse à une question sur quels sont les lieux les plus prisées pour les grandes startups, Klaus a répondu que Berlin est assez forte pour cela bien qu’absolument chaotique. Vous pouvez aller jour et nuit à des événements sur les startups ou sur les cryptomonnaies » et que Vienne est « en train de devenir un espace rempli de startups ». Klaus a souligné les avantages que les cryptomonnaies, et en particulier Dash, apportent à ces startups.

« Si ce sont de bons gestionnaires financiers, les cryptomonnaies peuvent les aider à rester financées plus longtemps et sans cycle de financement supplémentaire tout en faisant plus de profits ayant des marges plus importantes lorsque les clients paieront en crypto au lieu de cartes de crédit lorsqu’elles commenceront à vendre leurs produits aux masses. »

Klaus a brièvement discuté du fait que l’ambassade de Dash D-A-CH prévoit de s’associer avec AustrianStartUps, une association à but non lucratif, pour présenter aux startups comment  » ils peuvent tirer profit de l’utilisation de Dash comme système de paiement au lieu de cartes de crédit « . Cela peut entraîner des économies importantes pour les entreprises qui démarrent et qui ont de très petites marges, voire même des marges négatives, puisque les cartes de crédit peuvent facturer des frais allant de 1,5 % à 4 %, a souligné M. Klaus.

Dans l’ensemble, Dash fait des progrès significatifs en Europe en raison des avantages uniques qu’il apporte, tels que des frais de transaction constamment bas, des temps de confirmation rapides, une plus grande sécurité, InstantSend, PrivateSend et encore d’autres fonctionnalités. Klaus a exprimé comment « presque tous ceux à qui il a parlé voit Dash comme un projet d’avenir parce que nous développons notre projet et notre entreprise. D’autres ne le font pas et le marché des cryptomonnaies est si rapide et compétitif. » Dash a été en mesure de maintenir et d’améliorer ses avantages comparatifs en tirant parti de son système de gouvernance et de son trésor qui permet de financer professionnellement les développeurs et sensibiliser les spécialistes afin de s’assurer que le plein potentiel de Dash est atteint.