This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Dash renouvelle le financement de la promotion, de l’expansion et de l’éducation de Dash au Venezuela tandis que le gouvernement du pays envisage adopter sa propre crypto-monnaie.

Initiée par le groupe Dash Caracas, l’initiative vise à organiser deux conférences supplémentaires suite à la première majeure conférence (un succès éclatant avec une participation deux fois plus importante que prévue). La deuxième et troisième conférence présenteront Dash plus en détails et évoqueront la feuille de route ainsi que la manière de participer à son écosystème.

La proposition a été acceptée et massivement soutenue par la communauté Dash (901 Oui / 34 Non / 55 Abstention).

Mûr pour un changement économique, ce pays embrasse la blockchain

Alors que Dash est de plus en plus connu, le Venezuela est en train de tester d’autres approches en termes de monnaies virtuelles. Dans une tentative d’échapper aux effets néfastes d’une devise en perdition, de même que remédier aux sanctions économiques auxquelles le pays fait face, le gouvernement vénézuélien a ébauché la proposition d’une cryptomonnaie basée sur le pétrole brut et nommé le petro.

Alors que cela ne représenterait pas en soi une évolution du pays vers de la liberté financière, un changement de direction « officiel » vers tout autre système (surtout s’il s’agit d’un système basé sur la technologie blockchain) rend, pour une personne ou entreprise classique, la perspective de choisir Dash beaucoup moins inquiétante.

Les faibles coûts de transaction et la valeur grandissant de Dash en font une alternative idéale au système actuel

Dash est placé de manière idéale pour réaliser des avancées pendant le bouleversement économique ayant lieu au Venezuela. En tant que système de paiement, Dash permet des transactions instantanées et propose des frais de transactions très bas (récemment réduits par dix, diminuant les frais de transactions typiques à moins d’un centime de dollar). Par ailleurs, en tant que réserve de valeur, Dash a été très satisfaisant, augmentant considérablement son prix au fil du temps, passant des 10 $ en janvier jusqu’au record récemment atteint de plus de 800 $. Enfin, le nombre d’entreprises acceptant le dash (listées ici) approche les 550, dont neuf au Venezuela, avec plus à venir, tandis que les conférences attirent de plus en plus de monde et de commerçants.