This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Dash a récemment activé le DKG (Distributed Key Generation) DIP 0006. Il s’agit d’un protocole permettant la formation de Long Living Masternode Quorums (LLMQs) pour améliorer les performances et l’évolutivité du réseau.

Le spork survient peu de temps après la sortie de la version 0.14 qui utilise les LLMQs pour bloquer les blocs sur base de la règle de ’first-seen’. Cela réduit les risques d’attaques à 51 % puisqu’un mineur ne peut pas miner en secret, pour ensuite soudainement révéler sa chaîne et tenter de la réorganiser.

« Chaque membre du LLMQ va générer sa propre contribution au DKG et la relayer. En même temps, chaque membre recevra les contributions de tous les autres membres et vérifiera les contributions individuelles.

Une contribution se compose d’un « vecteur de vérification » et d’une clé secrète individuelle pour chacun des membres (y compris pour soi-même). Le vecteur de vérification se veut public et peut être vu par tous les autres membres. Il ressemble au polynôme public P(x) décrit dans le schéma ‘BLS M-of-N Threshold Scheme’. »

Selon sa page github, « le protocole de réseau DKG est basé sur le protocole DKG décrit dans le ‘BLS M-of-N Threshold Scheme and Distributed Key Generation’. » Ce protocole et les LLMQs permettent à Dash d’aller au-delà des quorums « temporaires et très petits (10 membres) » utilisés dans les votes de paiement InstantSend et Masternode qui « exigent que le réseau propage pleinement un vote par membre du quorum » et dès lors « ne se développe pas très bien ».

Utiliser la Preuve de Service pour inciter à une performance optimale

Comme le souligne ce tweet, ce nouveau système utilisera la Preuve de Service (PoSE) comme moyen de vérifier si les Masternodes génèrent de la valeur pour le réseau et devraient donc être payés pour cela. Tout ceci est détaillé dans la Documentation de Dash.

« PoSe est un système de cotation utilisé pour déterminer si un masternode fournit des services réseau en toute bonne foi. Un certain nombre de métriques sont impliquées dans le calcul, il n’est donc pas possible de manipuler le système en faisant en sorte que les masternodes soient bannis dans l’algorithme de PoSe pour ne pas avoir répondu aux requêtes ping, par exemple, suite à une attaque DDoS juste avant de procéder au paiement. Chaque manquement à fournir un service entraîne une augmentation du score PoSe par rapport au score maximum qui est égal au nombre de masternodes actuellement valides. Si le score atteint le score maximum, une interdiction PoSe est décrétée et le masternode doit être réparé afin d’assurer un service fiable. Il devra être enregistré à nouveau dans la liste avec un ProUpServTx. »

La documentation de Dash précise en outre que les « règles de cotation actuelles, à partir de Dash 0.14 » incluent :

  • Non-participation à la DKG= 66% punition
  • Chaque bloc suivant réduit le score PoSe de 1

Ceci détermine si un masternode a assuré un service ininterrompu suffisant au réseau et peut donc être rémunéré pour les services rendus.

Innover pour une évolutivité autosuffisante

Nombreux sont ceux qui, au sein de la communauté crypto, s’accordent à dire que l’une des principales priorités en vue d’une adoption plus généralisée est l’extensibilité. En effet, lors de la dernière hausse des prix fin 2017, début 2018 lorsque Bitcoin ne disposait pas de suffisamment d’espace dans les blocs pour répondre à la demande, les frais de transactions Bitcoin sont montés en flèche. Dash a donc trouvé des moyens d’augmenter et d’améliorer les performances de sa blockchain par le biais de l’augmentation de la taille des blocs, l’envoi automatique via InstantSend pour accélérer les transactions, des améliorations au niveau de PrivateSend et enfin, Chainlocks pour se protéger contre les attaques à 51 %.

Dash utilise son réseau Masternode pour rendre ces fonctionnalités possibles à grande échelle, à hauteur de plus de 3 millions de transactions en 24 heures sans aucune augmentation significative des frais lors du dernier stress test. Grâce au système d’incitation intégré dans le code de Dash, ces Masternodes ont pour objectif de servir au mieux les intérêts des utilisateurs en optimisant la blockchain afin de continuer à recevoir un maximum de récompenses.