This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Jusqu’ici, Dash a connu une année 2018 riche en rebondissements, avec plus de 23 intégrations et des dizaines de nouveaux partenariats.

Malgré la forte correction que subit le marché des cryptomonnaies depuis l’exubérance de l’hiver dernier, Dash continue à accumuler les exploits semaine après semaine ; il a conclu au moins 23 nouvelles intégrations lors du premier trimestre de cette année, ainsi que nombre de partenariats. Rien qu’en janvier, Dash a connu 20 intégrations et des partenariats majeurs : l’année s’annonce bien. Cet élan se poursuit jusqu’au printemps.

Intégrations

Pendant le premier trimestre de l’année, Dash a été ajouté à des dizaines de différents services à travers le monde : des plateformes d’échange, des processeurs de paiement, et bien d’autres encore.

Plateformes d’échange / options d’achat Dash a été ajouté à au moins 14 plateformes d’échange et d’achat au Q1 2018. Mercury Cash, Bitit et GODEX donnent maintenant à des clients du monde entier un accès facile au Dash, tout comme Payza, qui a été récemment ajouté mais est actuellement indisponible aux États-Unis à cause de certaines questions juridiques en suspens. Coinfield a également été lancé au Canada et offre la possibilité d’acheter du Dash avec des CAD. La plateforme d’échange latino-américaine BitINKA, la plateforme d’échange brésilienne NegocieCoins et la plateforme d’échange espagnole Bitnovo ont également ajouté Dash, donnant davantage d’options d’achat aux utilisateurs d’Amérique latine et d’Espagne. La plateforme d’échange vietnamienne Bitcoin.vn et la plateforme d’échange malaisienne RocketPay ont elles aussi ajouté Dash, renforçant sa présence en Asie, et Coinfinity a rendu possible l’achat du Dash dans les stations-service et les commerces de proximité partout en Autriche. Enfin, MorphToken a ajouté Dash à sa plateforme d’échange instantané de cryptomonnaies, et WebMoney et Abra ont ajouté Dash à leurs plateformes respectives d’échange et d’investissement basées sur les cryptomonnaies.

Services Dash a été ajouté au processus de paiement en ligne mondial GoCoin, ce qui a permis des dizaines d’intégrations différentes, dont CheapAir : les utilisateurs peuvent maintenant acheter des tickets d’avions en Dash. La société de traitement des transactions PayBear a également ajouté Dash, tout comme QuikWallet, basé en Inde; des milliers d’entreprises à travers le pays, y compris des services de paiement de factures, peuvent désormais choisir de payer en Dash. Parmi d’autres intégrations, on peut compter Piiko et BitRefill, des services de recharges de forfait mobile, StrikeSocial, une société de publicité sur les réseaux sociaux, et Bravo Pawn Systems, un logiciel de gestion pour les prêteurs sur gage. Enfin, le National Renewable Energy Laboratory (NREL), le laboratoire national sur les énergies renouvelables du département de l’Énergie des États-Unis, s’est associé à BlockCypher pour mener des expériences sur la vente et l’achat d’électricité sur des compteurs intelligents, en utilisant du Dash.

Partenariats et écosystème

En plus des intégrations mentionnées plus haut, Dash a conclu divers partenariats avec des acteurs majeurs à travers le monde, voici ci-dessous une liste des principaux.

Partenariats promotionnels En premier lieu, Dash a noué un partenariat exclusif avec le journaliste indépendant Ben Swann ainsi que le segment Reality Check associé et le projet « Truth in Media ». Dash est ainsi accessible aux millions de spectateurs de médias alternatifs sur la planète. Du côté des MMA (Mixed Martials Arts), Dash a été le principal sponsor du champion poids mi-moyen du Bellator World, Rory MacDonald, et s’est associé avec Chael Sonnen, un autre combattant Bellator et promoteur des MMA. En passant par deux des plus illustres personnalités de ce sport, Dash a augmenté sa visibilité auprès de millions de fans. Dash a conclu un accord promotionnel avec FanDuel, un important site de ligue fantasy, grâce à des négociations menées par Dash Aerosports, qui est passée sur la chaîne sportive américaine NBCSN. Enfin, Dash Caracas a tenu ses sixième et septième conférences au Venezuela : il a touché des milliers de personnes et incité des centaines de commerçants à accepter le Dash, dans un pays qui subit une crise économique.

Partenariats d’investissement et de recherche
La société d’investissement Neptune Dash, inscrite sur plusieurs bourses à travers le monde, est la première à concentrer son modèle commercial sur la création et l’exploitation de masternodes Dash. Le premier token FirstCryptoETF a suivi le mouvement et établi un masternode Dash comme couverture. Enfin, le laboratoire de recherche sur la blockchain de l’Arizona State University a reçu 350 000 $ de subventions de Dash.

Écosystème Dash Parallèlement aux divers partenariats et intégrations externes obtenus par Dash, plusieurs progrès importants ont été accomplis au sein de son propre écosystème. Le groupe Dash Core est devenu une entité juridique appartenant à l’organisation autonome décentralisée de Dash (la DAO), probablement le premier dispositif juridique du genre, et a engagé un nouveau directeur financier pour faire face à ses responsabilités croissantes sur le réseau. La micro-proposition DashBoost est entrée en bêta publique et vise une sortie complète bientôt. Elle permettra à de plus petits projets qui ne seraient pas adaptés au trésor principal d’être financés. Le service de surveillance des propositions Dash Watch a été lancé et garde une trace des contractuels ayant travaillé pour le réseau Dash, ce qui permet aux masternodes de vérifier facilement le statut des projets financés. Enfin, le site de référencement de marchands DiscoverDash, géré par Dash Force, a été relancé : il offre une bien meilleure expérience, référence actuellement plus de 800 marchands et dispose d’un chat en direct qui fournira bientôt une aide 24h/24 pour les questions liées à Dash partout dans le monde.