This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Vous trouverez ci-dessous mes principaux points à retenir de la téléconférence Q1 de l’équipe principale de Dash. L’appel dans son intégralité est disponible ci-dessus.

1: Dash Ventures et les entités génératrices de revenus appartenant au réseau.

Ryan Taylor a développé une nouvelle structure juridique connue sous le nom de Dash Ventures. Elle permet aux nouveaux sous-traitants de s’engager dans des accords juridiques avec le réseau, notamment en ce qui concerne des propriétaires d’entreprises et de startups qui reçoivent des fonds de trésorerie. De plus, pour fournir un moyen de soumission responsable et prévenir des nouveaux groupes de lancer leurs business au frais de Dash, la structure juridique assure de nouvelles sources de revenus sur le long terme qui auront pour effet d’assurer la stabilité du réseau de Dash et de la cryptomonnaie elle-même et cela depuis que Dash est adossé à « quelque chose ». Tous les actifs de Dash Ventures seront détenus par le réseau de masternode SANS BESOIN d’une identification publique ou privé.

2: L’équipe principale planifie un grand cycle en juillet, et est en train de finaliser le service d’entiercement

L’équipe principale de Dash limitera sa part du budget de la DAO demandée afin de permettre plus de participants au réseau d’y participer, et son cycle de mai et juin sera relativement plus léger que d’habitude. Cela est dû, entre autres, à des raisons fiscales.

En juillet, cependant, l’équipe prévoit de soumettre de nombreuses nouvelles propositions avant le réseau. L’organisation a dépassé son budget de 1,1 million de dollars au cours du dernier trimestre en raison des fluctuations du marché, où sa marge de volatilité s’est révélée utile.

L’équipe principale publiera sous peu son service d’entiercement et son plan de garantie des monnaies classiques mis à jour. L’équipe prévoit également de rester silencieuse sur les propositions à moins qu’elles ne fassent partie intégrante du développement continu de Dash, ou qu’elles contredisent ou perturbent directement quelque chose que l’équipe principale tente de faire.

3: 12.4 Une multitude de développements mobiles sont à venir pour Q2

La sortie de la version 12.4, qui mettra en œuvre des listes déterministes de masternode et débloquera une foule de nouvelles améliorations pour Dash, est prévue pour le deuxième trimestre de cette année. L’équipe de développement travaille sur les clients SPV pour vérifier les transitions d’état afin de jeter les bases des listes de contacts d’Evolution, etc. Le portefeuille de Copay est presque terminé mais il y a encore des problèmes persistants, avec une sortie prévue au prochain trimestre. De nouvelles améliorations mobiles telles que l’intégration de Uphold et Wall of Coins dans les portefeuilles sont également prévues pour le prochain trimestre.

4: Plan de rétention à long terme pour les membres de l’équipe de base

Afin de retenir les membres de l’équipe de base à long terme, les salaires concurrentiels de l’industrie sont ciblés, y compris un plan de primes. Il s’agira d’une amélioration par rapport à la situation actuelle où les membres de l’équipe principale sont généralement payés en dessous de la norme de l’industrie pour leurs domaines respectifs.

De plus, l’équipe principale utilisera une organisation d’emploi professionnelle (PEO) pour les membres clés du personnel uniquement pour relever les défis de l’embauche internationale et offrir des avantages sociaux. Actuellement, l’embauche d’une équipe mondiale est un défi car Dash Core Group ne peut pas être une entité légale dans tous les pays où ses employés peuvent résider. L’utilisation d’un PEO peut aider à rationaliser les exigences fiscales et juridiques pour l’embauche à l’échelle mondiale.

5: Faire face aux implications de la confidentialité des transactions et de l’information

Dash et le réseau des masternodes ne sont pas responsables des pratiques de lutte contre le blanchiment d’argent. Ce sont plutôt les entreprises qui effectuent la conversion vers les monnaies classiques qui se doivent de diligence raisonnable.

L’équipe principale de Dash reste confiante que les régulateurs verront la politique de confidentialité de Dash comme celle de bitcoin plutôt que des autres cryptomonnaies anonyme. Les rumeurs d’être retiré des échanges restent limitées. L’équipe centrale de Dash estime que, lorsqu’elles sont correctement expliquées, les fonctions de confidentialité de Dash ne sont pas une source d’alarme et n’entravent pas la conformité volontaire de ses utilisateurs à la AML/KYC.

Des quorums de maintenance des masternodes sont prévus pour traiter la suppression potentielle de données privées qui apparaîtraient sur la chaîne de blocs dans le cadre de l’installation d’Evolution. C’est une question épineuse parce que, d’une part, la chaîne de blocs est censée être un grand livre immuable et décentralisé, alors que, d’autre part, on pourrait faire en sorte que tous les masternodes stockent des données répréhensibles et illégales, et ce, contre leur consentement s’il n’existe aucun mécanisme pour filtrer cela. L’équipe d’Evolution est actuellement entrain de chercher la meilleure façon d’équilibrer ce dilemme.