This post is also available in: Deutsch Português Русский English

Dash Brazil s’est associé avec le processeur de paiement ATAR et l’échange Stratum afin de permettre aux utilisateurs de Dash d’effectuer des achats chez plus de 2,5 millions de commerçants au Brésil.

ATAR a développé un portefeuille mobile ainsi qu’un bracelet NFC (‘near-field communication’, en français: ‘communication en champ proche’) qui est destiné à permettre aux consommateurs d’effectuer des paiements sans contact partout où la Mastercard est acceptée. Actuellement, 85% des machines (2,5 millions de commerçants) au Brésil sont équipées de cette technologie. Stratum est une plateforme d’échange de cryptomonnaies en ligne qui permet aux consommateurs d’acheter, de vendre et de retirer des crypto, mais aussi de recharger leur téléphone portable, de payer des factures au Brésil et de recharger des bracelets ATAR.

La percée de Dash sur les marchés brésiliens et les expériences des paiements NFC

Dash a participé à des expériences antérieures à ATAR afin de tirer parti des paiements du NFC. Un projet précédent a permis d’obtenir que 25% des personnes présentes à un festival de musique estonien avec un total de 4 000 participants dépensent plus de 19 000 euros en Dash via des bracelets NFC sur une période de quatre jours. Le portefeuille Dash a également été mis à jour pour prendre en charge les fonctionnalités d’Apple Watch.

En outre, Dash a également fait des percées sur les marchés brésiliens. Il a récemment été ajouté la passerelle de paiement et de services brésilienne Kamoney qui permet également aux Brésiliens de payer leurs factures. Par ailleurs, cette année, Dash a été ajouté aux bourses brésiliennes PagCripto, CoinTrade.cx, NovaDAX, 3xbit, CoinBene, et XDEX, ce qui a permis d’augmenter considérablement les options d’achat de Dash dans le pays.

Équilibrer l’utilisabilité et la confiance

Le partenariat de Dash Brazil avec Stratum et ATAR, un processeur de paiement facile à utiliser, contribue à réduire cet obstacle à l’adoption en rendant les paiements plus faciles et plus accessibles à davantage de commerçants. Il s’agit d’un précieux tremplin pour permettre d’accepter les paiements Dash directement sans conversion en monnaie fiduciaire. Le paiement de factures par Stratum présente une possibilité encore plus grande, car il s’agit d’une nécessité pour la plupart des Brésiliens, mais le paiement avec la cryptomonnaies rend les paiements en ligne accessibles aux consommateurs qui n’ont pas de compte bancaire.

La cryptomonnaie a été créée pour être une source de paiements dite ‘sans confiance’, autrement dit, sans partie tierce, afin que les particuliers puissent échapper aux frais bancaires élevés, mais aussi à la censure gouvernementale et privée potentielle qui se produit lorsque les consommateurs et les commerçants doivent compter sur des tiers pour faciliter leurs paiements. Cependant, dix ans après la création de Bitcoin, l’ensemble du secteur de la cryptomonnaie a encore du mal à obtenir une adoption massive. Le manque de convivialité a contribué à cette situation, ce qui a amené des tiers à entrer sur le marché pour faciliter l’utilisation et à être mieux acceptés par les commerçants en contrepartie de la décentralisation.