This post is also available in: deDeutsch pt-brPortuguês ruРусский enEnglish

Alors que 10 nouveaux restaurants acceptent le dash à Kiev, l’Ukraine se prépare à devenir la « Silicon Valley » des crypto-monnaies.

Suite à une proposition acceptée par le Budget Dash , Dmitriy Baimuratov de CryptoGroup travaille depuis mai sur l’implémentation de Dash dans des systèmes de paiements en points de vente en Ukraine pour ensuite convaincre des entreprises d’accepter les paiements en dashs. Le tout premier restaurant à accepter Dash, Givi Rubenstein, a notamment reçu une couverture mediatique locale et mondiale, ouvrant la voie à d’autres intégrations. Baimuratov vient de tweeter que 10 nouveaux restaurants acceptaient maintenant le dash :

Traduction : « Discover Dash est bientôt plein. 10 restaurants en plus en Ukraine et plusieurs douzaines à venir. »

DiscoverDash, un projet de Dash Force, liste toutes les entreprises acceptant le dash dans le monde. Il y a actuellement 530 entreprises listées, certains endroits étant très concentrés comme à Kiev, dans la région américaine New Hampshire ou encore en Autriche.

Et si l’Ukraine devenait « la Silicon Valley des cryptos » ?

Avec cet ajout de 10 Pesto Cafe acceptant le dash à Kiev, l’Ukraine continue sa progression et pourrait bien devenir le foyer des crypto-monnaies en Europe :

Traduction : « 10 nouveaux endroits restaurants acceptent les crypto-monnaies. Dash reste la monnaie préférée de nos clients. Graduellement, l’Ukraine devient la prochaine Silicon Valley des cryptos. »

En effet, il s’agit bien d’une région avec de nombreux passionnés de technologie et Dash en a profité pour y croître. En plus du nombre croissant de commerçants acceptant le dash à Kiev, il ne faut pas oublier les plus de 9 000 distributeurs dans toute l’Ukraine permettant d’acheter des dashs, facilitant ainsi son accessibilité dans ce pays.

L’adoption du dash devrait continuer suite à la hausse de sa capitalisation et de son budget

Dash est bien placé pour connaître une croissance et adoption importante en 2018. La mise à jour 12.2 double la taille du bloc, réduit les frais de transactions par dix, optimise le mélange de PrivateSend et résout d’autres bugs comme la vulnérabilité potentielle d’InstantSend. Grâce à l’augmentation de sa capacité, Dash a dépassé les 6 milliards de dollars de capitalisation en plus de pouvoir financer plus de 4 millions de dollars de projets ce mois-ci. Actuellement, comme le fondateur Evan Duffield l’a fait remarqué, chaque mois, Dash peut facilement se payer une publicité au Super Bowl.